REFLEXION

LA PROPAGATION DU CORONAVIRUS SERAIT MAITRISEE EN ALGERIE : Se dirige-t-on vers un déconfinement progressif ?

La situation épidémiologique en Algérie est « stable et sous contrôle » grâce aux efforts de tous et aux mesures prises à l’instar de l’importation des moyens nécessaires, kits de dépistage et masques chirurgicaux, a indiqué le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière Abderrahmane Benbouzid.



En effet, le ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a rassuré, sur les ondes de la Chaîne 3 de la Radio algérienne, que la situation de la propagation du coronavirus est maîtrisée en Algérie.  Affichant un optimisme mesuré, M. Benbouzid a indiqué que « le nombre de décès est en baisse. Et si nous avons moins de décès, cela veut dire moins de cas graves dans la rue. Avec l’espoir et le soutien de tous, on y arrivera très rapidement ». Affirmant que tous les moyens sont déployés pour préserver la santé des Algériens, Benbouzid souligne, tout de même, que « personne ne peut dire où se situe le pic. Nous avons appris beaucoup de choses en expériences, et nous avons consolidé nos positions. Les membres du conseil s’accordent maintenant qu’il n’y a plus de divergences ». Abordant le mois sacré du Ramadhan, le ministre a exprimé son souhait pour que ce dernier, dit-il, « se déroule dans la quiétude et la sérénité pour tous les concitoyens de notre pays ». Du reste, le ministre a réitéré son appel sur « la nécessité de respecter le confinement pour casser la chaine de transmission du coronavirus».   Pour rappel, le ministre de la santé, Abderrahmane Benbouzid, a apporté, jeudi, des explications sur les chiffres liés à l’épidémie du Coronavirus communiqués quotidiennement par le comité scientifique et de suivie du coronavirus. « Il importe de savoir en premier lieu que les chiffres que communique tous les jours l’instance de suivi de l’évolution de la pandémie ne représentent en fait que des statistiques des personnes testées. Autrement dit, moins de tests supposent moins de chiffres et moins de chiffres sous-entend aussi moins de tests. On teste moins », a expliqué le professeur Benbouzid dans un entretien accordé au quotidien « Liberté«. « En revanche le nombre de décès est exact », a souligné le ministre. Concernant l’Etat de santé des personnes atteintes du Coronavirus, le ministre a fait savoir Il y a moins de 100 patients qui sont actuellement en réanimation. C’est dire que l’Algérie est loin de cette prédiction apocalyptique. Cela ne veut nullement dire que nous avons échappé au risque », a-t-il fait savoir.

Ismain
Samedi 18 Avril 2020 - 16:28
Lu 1792 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 04-07-2020.pdf
3.66 Mo - 03/07/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+