REFLEXION

LA CRIMINALITE EN HAUSSE EN ALGERIE : Arrestation de 940 individus en 3 mois

La criminalité, qui est l'ensemble des actes illégaux, délits et crimes commis, enregistre une forte hausse durant le 3ème trimestre 2017 dans plusieurs wilayas du pays, selon le dernier bilan de la Gendarmerie nationale qui annonce l’arrestation de 945 individus dont 20 femmes, impliqués dans différentes affaires criminelles durant les trois derniers mois de l’année en cours.



Le dernier bilan du groupement territorial de la Gendarmerie nationale révèle des chiffres effrayants de la criminalité en Algérie. Pas moins de 945 individus dont 20 femmes impliqués dans différentes affaires criminelles, ont, en effet, été arrêtés par la gendarmerie nationale durant le 3e trimestre de l’année 2017, selon un bilan rendu public. Quelque 474 individus ont été arrêtés dans le cadre de la criminalité générale alors que 137 autres ont été interpellés dans le cadre du crime organisé, soit un total de 611 individus dont 19 femmes dont la tranche d’âge varie entre 18 et 30 ans. Concernant les vols, l’association de malfaiteurs, les agressions et les cambriolages, 94 affaires ont été enregistrées, outre l’arrestation de 117 individus dont une femme. Dans le cadre de la lutte contre le trafic de drogue et des psychotropes, 66 affaires ont été traitées ayant permis l’arrestation de 87 individus, en sus de la saisie de 5,523 kg de kif traité et la saisie de 1.927 comprimés psychotropes. S’agissant du faux et usage de faux, 24 affaires ont été recensées ayant permis l’arrestation de 28 individus avec la saisie du matériel utilisé, de documents administratifs, uniformes et d’autres effets. Concernant l’escroquerie et l’abus de confiance, 10 affaires ont été enregistrées, outre l’arrestation de 10 individus dont 3 recherchés ou faisant l’objet de mandats d’arrêt. En matière de lutte contre la migration clandestine, 28 individus de différentes nationalités ont été arrêtés dont certains impliqués dans des crimes d’infractions à la loi, ayant été présentés devant la justice et mis sous mandat de dépôt. Pour les recherchés, 33 individus ont été arrêtés au niveau des barrages et différentes patrouilles, faisant l’objet d’un avis de recherche lancé par les autorités judiciaires. Ces individus ont été présentés devant la justice, indique le même communiqué.

 

Ismain
Mardi 24 Octobre 2017 - 18:28
Lu 247 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 16-08-2018.pdf
2.96 Mo - 15/08/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+