REFLEXION

L'implant qui permettra aux sourds d'entendre à Tizi Ouzou.

La pose du premier implant de l’oreille s’effectuera, samedi prochain, au niveau de l’hôpital Belloua de Tizi-Ouzou. C’est ce qu’a annoncé, hier, le directeur du CHU de la ville des Genêts, M. Mansouri précisant qu’il s’agit d’une grande première en Algérie.



L'implant qui permettra aux sourds d'entendre à Tizi Ouzou.
Cette implantation sera pratiquée sur un jeune homme et sera menée par le docteur Hesbalaoui, un éminent professeur en la matière, et un chirurgien français, tout est déjà mis en place.

L’opération est prévue à partir de 8h du matin. Cet implant qui est fabriqué et importé des USA, permettra au sujet, qui le reçoit, d’entendre de nouveau ou pour la première fois pour certains. Cet appareil coûte quelques 200 millions de centimes l’unité. Le directeur du CHU de Tizi-Ouzou a indiqué que les implantations se feront désormais de manière régulière à l’hôpital Belloua de Tizi-Ouzou. Un programme a déjà été établi pour la prise en charge des autres patients.

Voilà donc ce qui ne peut que réjouir les malentendants et les sourds qui auront ainsi une opportunité inouïe et inespérée de retrouver l’usage d’entendre. Cela a été rendu possible grâce aux gros investissements consentis dans le domaine de la santé à Tizi-Ouzou.

Le service de l’ORL au niveau de l’hôpital Belloua, à lui seul, a bénéficié de la coquette somme de 80 millions de dinars durant ces quelques derniers mois afin d’être equipé d’un nouveau matériel diagnostic plus de précisions et de meilleur prestations. Le recrutement du docteur Hesbalaoui constitue déjà un renforcement considérable.

Ce dernier est arrivé à Tizi-Ouzou il y a à peu près sept mois. “ Il a eu carte blanche. C’est lui d’ailleurs qui a établi la liste du nouveau matériel que nous avons acquis aussitôt”, nous dit le docteur Mansouri.

Sur un autre registre, le même directeur a indiqué qu’une liste, comportant 80 malades, a été établi pour recevoir une cornée. “ Un bon de commande a été émis”, précisera le directeur.

Il est à signaler que la corné est également importée des USA; il s’agit, là, d’une nouveauté pour l’hôpital de Tizi-Ouzou. Un hôpital qui a enregistré une évolution qualitative très importante. La greffe rénale est devenue une pratique ordinaire au CHU de Tizi.

Ceci alors que la transplantation d’organes à partir des cadavres est annoncée pour bientôt.

Cette pose du premier implant de l’oreille fait, en fait, partie d’un large processus et marche en avant amorcé par l’hôpital de Tizi-Ouzou. L’avenir s’annonce radieux et ce au grand bonheur de la population locale, qui n’aura plus ainsi à se déplacer afin de se soigner. Bien au contraire, ce sont les habitants des autres wilayas qui se rendront dorénavant au CHU de Tizi-Ouzou. Pour les responsables de cette structure, le meilleur reste encore à venir.

Notons que cet hôpital a abrité durant la journée d’hier une étude sur le thème “L’omnipraticien face à l’urgence”. Celle-ci a été organisée par l’Association des praticiens généralistes et a été dédiée à la mémoire des docteurs Menad et Kettab du Samu 15.


Réflexion
Samedi 28 Février 2009 - 03:14
Lu 1148 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 10-12-2018.pdf
2.83 Mo - 09/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+