REFLEXION

L’après Chokri Belaid



Le dernier message du tunisien Chokri Belaïd était l'appel à un dialogue national pour mettre fin à la violence politique, qui vient de l'emporter à l'âge de 48 ans. Espérons qu'il n'est pas mort pour rien et que sa fin tragique sera un choc salutaire pour toutes les forces politiques et l'ensemble des acteurs qui tiennent à la réussite de la transition démocratique. Les premières réactions semblent indiquer que les choses évoluent dans ce sens. Les expressions organisées de la société civile et les partis de l’opposition démocratique se sont retrouvés autour du Front Populaire, dont Chokri Belaïd était l’un des leaders les plus appréciés, pour prendre des décisions allant dans ce sens: organisation de funérailles nationales le jour de son inhumation, grève générale le même jour, suspension de la participation des députés de l’opposition démocratique jusqu’à la démission du gouvernement, réunion d’un congrès de salut national pour établir des orientations politiques, sociales et économiques répondant aux aspirations qui ont porté la révolution, et d’un calendrier clair pour la fin de la transition, mise en place d’une coordination regroupant des représentants de tous les partis, des syndicats et des expressions organisées de la société civile partageant ces objectifs. Il semble que l’opposition entre les partisans de Jébali et de Ghannouchi a atteint un point de non-retour qui peut s’avérer décisif pour l’avenir de la transition démocratique. L'opposition démocratique et les acteurs de la société civile doivent tout faire pour isoler Ghannouchi et ses partisans en trouvant un terrain d'entente avec la proposition de Jébali qui est allé au-delà de leurs demandes au sujet de la composition du gouvernement. Ils doivent, en même temps, maintenir la pression pour les autres demandes.

Said
Dimanche 10 Février 2013 - 10:01
Lu 194 fois
Edito
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 11-12-2019.pdf
4.94 Mo - 10/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+