REFLEXION

L’ancien maire de Ben Aknoun enfonce Zoukh



Le nom de l’ancien wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, a été cité  au procès relatif à l’affaire des marchés décrochés par l’entreprise d’affichage urbain AD Display pendant les mandats des deux anciens maires de Ben Aknoun (Alger), Bouaraba Kamel et Benamer Yacine. En effet, le procès s’est déroulé au tribunal de Sidi M’hamed d’Alger avec l’audition des deux ex-maires de Ben Aknoun qui sont poursuivis pour corruption. Appelé à la barre, Ben Amer Yacine a nié avoir autorisé les changements de dimension du panneau publicitaire, avant de faire de graves révélations sur l’ancien Wali d’Alger Abdelkader Zoukh. L’ancien maire de Ben Aknoun a révélé qu’il était victime d’une « machination montée par Abdelkader Zoukh au profit d’une société d’affichage appartenant au neveu de Abdelaziz Bouteflika ». Selon lui, Abdelkader Zoukh avait pris la décision de retirer tous les panneaux publicitaires placés par Ad Display et d’octroyer le marché à l’agence de communication Innomédia, appartenant au neveu du président déchu Abdelaziz Bouteflika.

Réflexion
Vendredi 23 Octobre 2020 - 15:36
Lu 243 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma