REFLEXION

L’ambassadeur de France travaillait ‘’au noir’’



L’ambassadeur de France en Algérie, Xavier Driencourt, a présenté ses lettres de créances ce jeudi au chef de l’Etat, M.Abdelkader Bensalah devenant officiellement le chef de la mission diplomatique de la France en Algérie. Et pourtant le diplomate était accepté par les autorités comme Ambassadeur et présent en Algérie depuis juillet 2017. M.Driencourt avait un agrément mais tant qu’il n’avait pas présenté ses lettres de créances au président de la République, son champ d’action en tant que diplomate était limité. Mais contrairement à d’autres diplomates et en raison des liens très forts qui lient l’Algérie à la France, les sorties et les rencontres de l’Ambassadeur Driencourt avec les opérateurs économiques, politiques et même culturels était acceptée.

Réflexion
Samedi 18 Mai 2019 - 18:26
Lu 1477 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 16-09-2019.pdf
3.53 Mo - 15/09/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+