REFLEXION

L’Unité de Mostaganem de la Société de Gestion des Ports de Pêche nous répond :



Eclaircissement relatif à l’application du droit de passage de la caisse de poisson au port de Salamandre : A l’instar des autres Unités de Gestion des Ports de Pêche (UGPP) rattachées à la Gestion des Ports de Pêches de l’Algérie (SGPP), l’unité de la Wilaya de Mostaganem a simplement mis en application le droit de passage de la caisse de poisson appliqué dans la majorité des autres UGPP des autres wilayas côtières. L’application de ce droit de passage a été différée au niveau du port de Salamandre depuis la mise en exploitation, en juillet 2016, de la halle à marée, et ce, en vue de promouvoir l’activité au niveau de cette halle à marée. Après trois (03) ans d’activité et afin d’améliorer les services offerts par UGPP Mostaganem aux usagers de la halle à marée, notamment la sécurité et l’entretien, l’unité de Mostaganem s’est vu dans l’obligation d’appliquer ce droit (et non pas une taxe) de passage de la caisse de poisson pour améliorer ses revenus qui vont être injectés directement pour faire face à l’augmentation des frais d’entretien de cette installation. Conformément à la réglementation en vigueur, la halle à marée du port de Salamandre est gérée et suivi par un comité de concertation qui regroupe plusieurs membres représentant les différents membres de l’exécutif de la wilaya (Transport,  Pêche, Commerce, Agriculture) ainsi que les représentants des mandataires et des acheteurs de poisson en gros. Lors de sa dernière réunion tenue le mois de juillet 2020n le comité a émet un avis favorable pour l’application du droit de passage du poisson et a demandé à l’UGPP de fixer le montant de concert avec les représentants des acheteurs de poisson en gros. L’UGPP a choisi de fixer le montant de ce droit de passage au même niveau de celui appliqué au niveau de Ghazaouet et moins que celui appliqué à Alger et a sensibilisé les mandataires et les acheteurs de poisson en gros pour la nécessité d’appliquer ce droit qui reste symbolique et représentant environ 2 DA/kg de sardine (30 DA pour une caisse de 15 Kg en moyenne) donc il n’affectera guerre le prix de vente final. En fin, l’unité sollicite ses clients mareyeurs et mandataires de soutenir cette décision collégiale et ce à l’effet d’améliorer les conditions de travail dans la halle à marée à l’instar des autres wilayas.     La Direction de l’Unité Wilaya de Mostaganem

 

Réflexion
Mardi 1 Septembre 2020 - 17:11
Lu 173 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma