REFLEXION

L’IMMOLATION, “UNE ARME” DE FAIRE CHANTER L’ETAT ? : Mostaganem à l’heure du raté de briquet

L’immolation étant un sacrifice ou un holocauste, le terme devient inadéquat à la façon dont certains protestataires usent de l’allumette et du briquet. Il y a près de deux années, soit en février 2009, Réflexion rapportait plusieurs cas de suicides dans l’ouest algérien et une analyse s’en est suivie sur cette contagion. En effet, le suicide est contagieux et cet effet est appelé « l’effet Werther ».



L’IMMOLATION, “UNE ARME” DE FAIRE CHANTER L’ETAT ? : Mostaganem à l’heure du raté de briquet

Benatia
Lundi 24 Janvier 2011 - 09:49
Lu 979 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 16-08-2018.pdf
2.96 Mo - 15/08/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+