REFLEXION

L’EPSP D’AIN KERMES-TIARET : Une enquête sur l’achat de produits consommables

En exclusivité, le journal "Réflexion" vient d’apprendre que les services de police judiciaire ont entamé des investigations très profondes relatives à une enquête suite à la demande du parquet de Tiaret, lequel a été destinataire de correspondances, émanant de plusieurs milieux dénonçant ouvertement la gestion au niveau de l’établissement de proximité de la santé publique de la daïra d’Ain-kermès, située à quelques 56 km du chef-lieu de wilaya de Tiaret.



Cette enquête, nous dit-on concerne l’achat de produits consommables et est estimée a près de 120 millions de dinars, cependant cette enveloppe qui représenté le montant d un marche s’ est vue divisée en plusieurs consultations et cette procédure est contraire aux lois réglementant les marches publics et a été auparavant dans un cas similaire dénoncée violemment par le wali, lequel a saisi par  correspondance tous les responsables les sommant a éviter ce genre de démarches et en cas échéant, des mesures judiciaires seront prises par ses soins, et en violation des instructions du wali, les responsables de gestion au niveau de l EPSP d Ain-kermès ont préféré le recours aux consultations, et ont divise ce montant de plus d un milliard de cts, en plusieurs autres montants, tout en se démarquant de l avis d’appel d offres, en notant que la première enveloppe est estimée a 1 milliard 200 millions de cts  et violant les normes régissant les codes des marches publics, nous indique la même source qui ajoute que les consultations ont été destinées a un seul et unique fournisseur et certains responsables de la sante se sont ouvertement démarqués et ont dénoncé la mauvaise gestion et plus particulièrement les conditions dans lesquelles ces opérations d acquisition et d achat de matériel médical dont essentiellement des consommables, ont eu lieu et pour l heure des membres de la commission de plis et celle de l appel d’offres, au total 8 membres ont été convoques par les services de police judiciaire relevant de la sûreté de daïra d Ain-Kermès et ont été auditionnes sur PV, dont des médecins et aussi la directrice de cet établissement et selon une source sécuritaire proche de cet explosif dossier, l audition de certains cadres de la direction de la sante et de la population de Tiaret , en lien étroit avec cette affaire, n’ est pas a exclure... Affaire à suivre.

Abdelkader Benerebiha
Mercredi 7 Mars 2018 - 19:00
Lu 414 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma