REFLEXION

L’EPIC, Haddad et les terrains d’Ain Sidi Cherif !



L’EPIC, Haddad et les terrains d’Ain Sidi Cherif !
Quand les nouvelles semblent bonnes, Moul Firma va toujours boire une tasse de café chez son ami à Ain Sidi Cherif. Malheureusement pour cette fois-ci, la voie qui mène vers cette bourgade était fermée par la mafia des routes ‘’ Naskou , Nahargo’’ !  Moul Firma, fait demi-tour, et décide de voir où en est le dossier de l’Epic ‘’Mosta sale’’ et pourquoi la wilaya a refusé d’ouvrir une enquête sur les détournements de fonds publics ? Des achats des lampes LED à partir de la wilaya de Boumerdes, la ville des gestionnaires de cette Epic pour des milliards à raison de plus 38 mille dinars la lampe, alors qu’il n’y a pas plus tard qu’hier, un ami de Moul Firma a acheté le même produit à 10 mille dinars seulement dans une quincaillerie à Mostaganem ! Moul Firma avait parlé d’un autre projet lancé également par la DTP, destiné à ces maudites LED pour un montant de 17 milliards de cts ! Egalement les achats de véhicules chez l’Issaba Haddad et Sovac, tous les deux en prison, pour la somme de plus de 14 milliards de cts…alors, que tout le cercle de Haddad a été inquiété, ses voisins de Boumerdes mènent la belle vie à Mostaganem ? A chacun son tour dira Moul Firma, il n’y a pas de fumée son feu ,  l’odeur de la fumée , ça sent déjà le brulé du côté de l’agence foncière , cette fameuse boite à distribution de terrains qui ne va pas tarder à faire tomber d’importants noms , à l’image des députés du cadenas, des anciens sénateurs , des anciens colonels de la DRS, des anciens divisionnaires de police qui ont travaillé à Mostaganem , et bien sûr tous les hauts responsables de la wilaya qui se sont servis !Hier Moul Firma a reçu un message inconnu l’informant que la majorité des cadres de l’agence foncière sont devenus des milliardaires. Révélons à titre d’exemple, le cas de l’épouse d’un des cadres qui à elle seule a bénéficié de lots de terrain, durant les fêtes de mariage, elle porte plus d’un kilogramme d’Or sur ses bras et son cou. Comme l’histoire de ce haut cadre de la wilaya qui a offert un logement à la couturière de son épouse. Eh bien, dans ce bled il vaut mieux être une couturière que diplômé en doctorat ! Avant d’oublier, Moul Firma voulait partir à Ain Sidi Cherif, pour s’enquérir du dossier des 24 lots de terrain, un dossier très chaud et qui risque de brûler  les doigts de plusieurs hauts responsables. Alors que l’agence était déficitaire la wilaya l’a orienté pour la création de sites de terrains bâtissables, pour les morceler en lots de terrains, les vendre selon la loi aux  enchères aux plus offrants pour remplir ses caisses. C’est ainsi, que plusieurs lots de terrain ont été vendus dans les communes de’’ Touahria, Mesra, Hadjadj, Mansoura et autres. Pour le cas de la commune d’Ain Sidi Cherif , le directeur de l’agence et ses lieutenants sous le silence des responsables, ont vendu 24 lots de terrain à raison de 3 mille dinars le m2 par favoritisme , sans passer par la voie réglementaire c.a.d , les enchères, et le plus beau, c’ est que le directeur a bénéficié de deux lots de terrain de ces 24 lots.  Enfin le feuilleton de l’agence foncière n’est pas encore clos ! Moul Firma est fatigué, et pense prendre quelques jours de repos, alors bonne chance à tous et merci d’avoir suivi la rubrique de Moul Frima…Restez Zen, Moul Firma ne lâchera pas l’issaba !   

Réflexion
Lundi 26 Août 2019 - 22:25
Lu 1636 fois
Moul Firma
               Partager Partager

Dans la même rubrique:

Baraka Mranka ! - 15/09/2019

1 2 3 4 5 » ... 39

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-09-2019.pdf
3.6 Mo - 18/09/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+