REFLEXION

L’APRES-CONGRES DU MSP : Vers une démission collective de Menasra et ses partisans



Le  septième congrès du MSP a sonné la fin politique d’Abou Djara Soltani, mais surtout la grande désillusion d'Abdelmadjid Menasra et ses partisans, totalement absents des nouvelles instances élues du MSP. La fusion entre le Front du Changement et le MSP, en juillet t 2017, dans le cadre de ce qui était présenté alors comme le « rassemblement des forces islamistes », s’avère être une mort, par phagocytose, du parti de Menasra, l'ex ministre de l'Industrie  qui avait l’ambition pourtant de prendre la tête du nouveau parti issu du mariage de raison pour négocier en force le retour dans le giron du pouvoir. Non seulement, Abdelmadjid Menasra, n’a pas été élu nulle part, car il n’a pas osé présenter sa candidature, pour éviter l’humiliation, mais aucun de ses partisans ne se retrouve dans les organes de direction. Une disparition totale de l'ex Front du Changement du paysage politique. Du coup,  un membre du Madjliss Echoura  parle d’un retrait massif des militants de l’ex Front du Changement, qui  officiellement  a été dissous dans le cadre de la fusion. Ce dernier a indiqué que des "tractations" se déroulent actuellement en coulisses pour les convaincre de rester, alors que, ajoute la même source, il est question d'une démission collective accompagnée d'une déclaration politique.                     

Isamin
Lundi 14 Mai 2018 - 18:38
Lu 214 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 17-12-2018.pdf
3.1 Mo - 16/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+