REFLEXION

L’AMIANTE MENACE LA SANTE DES ELEVES A TISSEMSILT : Vers la démolition de 2 établissements scolaires



Constatant la détérioration de certains établissements scolaires construits en préfabriqué et la multiplication du nombre de personnes malades notamment celles souffrantes de maladies respiratoires, les autorités locales de la wilaya de Tissemsilt avaient décidé sur proposition de la direction de l’éducation qui avait reçu l’aval de sa tutelle de ne plus recevoir les élèves pour cette saison scolaire et les orienter sur les établissements voisins et par la même ordonner la démolition du lycée Sardo construit en préfabriqué à Bordj-Bounaama et du Technicum El Wancharissi de  Tissemsilt de même que le personnel qui y travaille qui est orienté pour travailler dans d’autres établissements et matérialiser la solution définitive au problème de la présence de l’amiante dans ces « blocs-baraques » qui sont devenues très précaires. A Tissemsilt ou à Bordj Bounaama, la situation était la même, des établissements  en amiante qui dataient du séisme de Chlef de 1980, maintenant que les responsables de la wilaya et ceux de l’éducation avaient décidé une telle mesure, il est urgent de bien penser à ne pas léser les élèves pour une orientation scolaire équitable et proche de leurs habitations d’une part et de l’autre à songer dès maintenant à contracter un marché avec des spécialistes pour enlever les installations en amiante existant actuellement et c’est visiblement beaucoup de travail.      

A Ould El Hadri
Mercredi 5 Septembre 2018 - 20:11
Lu 348 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma