REFLEXION

L’AMBASSADEUR LEE EUN-YONG REVELE: 2,5 milliards de dollars d’échanges entre l’Algérie et la Corée

Son excellence Monsieur LEE Eun-yong, Ambassadeur de la République de Corée en Algérie a convié un panel de journalistes des médias écrites et télévisées à un briefing en sa résidence diplomatique et à laquelle a pris part Réflexion pour la couverture de la semaine coréenne qui se tiendra du 22 au 28 septembre 2019 à Alger.



Dans son allocution, Son excellence a tenu à mettre l’accent sur les relations diplomatiques algéro-coréennes qui vont fêter les 30 ans en 2020 et que depuis, la République de Corée n’a cessé d’intensifier ses relations avec le pays sous l’impulsion première de la non-ingérence dans les affaires internes des autres pays, en considérant que l’Algérie est un pays ami et le restera toujours. La République de Corée a un potentiel de technologie de pointe et d’industrie reconnu dans le monde, dépourvue d’énergie fossile, ce qu’il lui vaut d’être un des clients de l’Algérie en matière d’hydrocarbures, mais aussi exploiter la situation de l’Algérie qui est un grand pays aux portes de l’Europe et de l’Afrique avec des ressources humaines considérables avec plus de 1.5 million d’universitaires. ‘’Il est temps que nos 2 pays conjuguent leurs efforts pour valoriser cette richesse vu que  le volume des échanges entre nos deux pays a atteint environ 2,5 milliards de dollars en 2018 et que la balance commerciale bilatérale de nos pays est proche de l’équilibre’’, a révélé l’ambassadeur coréen, ajoutant que cela a tendance à augmenter progressivement dans un temps proche pour multiplier ce volume au moins par 2 par la création d’entreprises mixtes avec à la clé le transfert de la technologie pour que l’Algérie traverse le cap de l’industrialisation avec succès, assujetti d’un large programme du gouvernement coréen pour la formation professionnelle et l’offre de bourses pour les étudiants algériens. Ceci dit toute réussite d’échange économique entre les deux pays devra avoir comme support un échange culturel pour que l’approche des deux pays soit encore plus solide, a-t-on expliqué. Telle est la raison pour laquelle un riche programme de 7 jours réparti est établi comme suit : concours et démonstration de la cuisine coréenne, 5ème Edition du concours de la langue coréenne, concert de l’orchestre symphonie des jeunes de Busan, projection de films, ateliers calligraphiques et enfin coupe de l’ambassadeur de Taekwondo, ce qui nous amènera à un riche programme qui sera à la hauteur des deux pays à l’occasion du 30ème  anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques en 2020.

Belayachi Naboussi
Vendredi 20 Septembre 2019 - 18:06
Lu 485 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma