REFLEXION

L’AMBASSADEUR DE LA REPUBLIQUE DE COREE A REFLEXION : Les Coréens sont là pour tisser de bonnes relations

Dans le cadre de la préparation de la semaine coréenne culturelle et économique en Algérie qui se tiendra du 11 au 18 octobre 2018, son excellence Monsieur LEE Eun-yong, Ambassadeur de la République de Corée en Algérie, a indiqué, dans une interview accordée à Réflexion, que les relations algéro-coréennes, qui connaissent ces dernières années une constante progression, particulièrement au plan économique, sont appelées à se renforcer davantage eu égard aux potentialités dont disposent les deux pays.



L’Ambassadeur a retracé  l’histoire de la République de Corée et les particularités de ce pays en matière de culture, économie, technologie, industrie, sport et autres. Aujourd’hui, il existe 26 entreprises coréennes établies en Algérie. Environ 10 000 Coréens, principalement des hommes d’affaires, visitent chaque année l’Algérie, a-t-il affirmé. ‘’L’Algérie est depuis des décennies un marché économique pour la République de Corée. Il faut intensifier davantage les liens de coopération surtout qu’une volonté politique est affichée par les deux pays’’, a-t-il insisté avant d’ajouter : ‘’il existe un énorme potentiel qui n’est pas encore exploité entre les deux pays. La Corée est un pays de créativité et il est disposé à accompagner l’Algérie pour son développement’’, a-t-il poursuivi. « L’Algérie dépend beaucoup de ses hydrocarbures mais le  gouvernement semble décidé à diversifier son économie. Le développement durable de l’Algérie passe forcément par les TIC et l’industrie manufacturière afin de lui permettre d’exporter ses produits», a-t-il suggéré, avant de parler de la wilaya de Mostaganem. Il a souligne, à cet effet,  qu’il y est déjà venu où il a eu à rencontrer le wali et visiter le chantier du projet de la nouvelle Centrale électrique de Sonaghter confié à l’entreprise sud-coréenne Samsung. Son excellence Monsieur LEE Eun-yong a  bien souligné que la wilaya de Mostaganem est très importante et qu’il va préparer une visite pour rencontrer les opérateurs économiques dans la perspective de tisser de bonnes relations avec eux pour d’éventuels projets d’investissement pour un partenariat solide et fructueux pour nos deux pays. Enfin, il est fort possible que des unités de sous-traitance pour les usines de montage de véhicules coréens  s’installent dans la région de Borgia, révélant encore que le développement de la pêche dans notre wilaya, intéresse le Coréens. Cette filière est bien maitrisée par les Coréens y compris dans la construction de pêche d’où l’intérêt pour le village de Stidia qui pourra contenir un site de construction de bateaux de pêche s’il sera doté d’un port.

notre envoyé spécial Belayachi Naboussi
Vendredi 28 Septembre 2018 - 20:09
Lu 399 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma