REFLEXION

L’AFFAIRE SOMIK A SKIKDA : Des peines de un à 7 ans de prison contre les inculpés



Le tribunal correctionnel près la cour de Skikda a prononcé en appel des peines de prison ferme allant de un (1) à sept (7) ans à l’encontre des inculpés dans l’affaire de l’entreprise de maintenance industrielle Somik, filiale du groupe Sonatrach. Le tribunal a ainsi condamné à 7 ans de prison ferme les deux ex-PDG de l’entreprise (K.N.) et (Y.N.) avec ordre d’interpellation et d’emprisonnement et à 5 ans de prison ferme le directeur du département de production (B.K.) et le directeur du département technique et commercial (K.A.) avec ordre d’interpellation et d’emprisonnement. Le tribunal a également prononcé des peines de prison d’une (1) à trois (3) années contre des chefs de service, des cadres de l’administration et des finances, des opérateurs privés et des chefs d’entreprises locales et étrangères. Dans son réquisitoire, le parquet a requis 10 ans de prison assortis d’une amende de 1 million DA contre les deux ex-PDG et 5 ans de prison contre le directeur du département de production, le directeur du département technique et commercial, les chefs de services et autres accusés. Les prévenus sont poursuivis pour «dilapidation de deniers publics, abus de fonction, falsification de documents entravant l’enquête, octroi d’indus avantages, faux et usage de faux, bénéfice de l’autorité d’agents publics pour augmenter des prix et amender en leur faveur les délais d’approvisionnement et de livraison».  

Nadine
Samedi 15 Février 2020 - 16:17
Lu 410 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-10-2020.pdf
2.9 Mo - 20/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+