REFLEXION

KHEIR-EDDINE (MOSTAGANEM) : Manquement dans la répartition de l’éclairage public



L’éclairage public du chef-lieu de la commune de Kheir-Eddine, dans la wilaya de Mostaganem, enregistre de nombreuses lacunes, notamment  au niveau de la route nationale menant à Ain Boudinar, où seule la partie proche du centre-ville est éclairée, par contre l’autre côté à destination de la ville de Ain Boudinar est toujours dans le noir. Les raisons de ces défaillances reposent sur les travaux effectués par l’ADE (Algérienne des eaux) qui a sectionné par inattention la ligne alimentant l’éclairage public en deux avec un engin. De ce fait, la partie côté centre-ville de Kheir-Eddine est éclairée, quant à l’autre partie à savoir : le côté commune de Ain Boudinar est dans le noir. Contacté, le maire de Kheir-Eddine, sollicité n’a pas réagi aux doléances des citoyens pénalisés qui ne désespèrent pas de voir un probable rétablissement de la situation, avec la réparation de la ligne en question. Garant de la sécurité publique et de l’amélioration du cadre de vie des habitants, notons que la maintenance de l’’éclairage public ainsi que l’entretien des poteaux électriques doivent se faire de façon régulière par les services de l’APC.                     

Smain
Lundi 31 Août 2020 - 16:48
Lu 165 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma