REFLEXION

KHEIR-EDDINE (MOSTAGANEM) : La route à Ouled Hamou est devenue impraticable



La route traversant la localité de Ouled Hamou dans la commune de Kheir-Eddine, est dans un piteux état et carrément impraticable. L’état de cette route s’est davantage dégradé ces derniers jours en raison du non achèvement du projet AEP/Assainissement. Selon les habitants de ce douar, la chaussée a été carrément ‘’bousillée’’ par les engins. Ce qui a fortement perturbé la circulation routière en la rendant impossible à certains endroits. «La route que nous empruntons au quotidien pour rallier la ville de Mostaganem est depuis plusieurs mois dans un état dégradé. Elle est parsemée de nids-de-poule, trous béants et autres ornières. Elle est également dépourvue d’ouvrages d’évacuations des eaux pluviales, ce qui cause des inondations», constate un usager de cette route. Et d’ajouter : «Les automobilistes endurent un calvaire au quotidien car la circulation est laborieuse. Les conditions de circulation se sont davantage détériorées depuis quelques jours». Pourtant et selon les habitants du douar, des promesses ont été données par les responsables de la commune quant à la réhabilitation de cette route. Mais deux ans après l’installation de l’actuel exécutif communal, il n’en est toujours rien. «Le maire est au courant du problème. Il nous a promis de soulever le problème aux autorités de la wilaya. Mais à ce jour, nous n’avons rien vu venir», confie un habitant de Ouled Hamou qui a tenu à dénoncer l’absence de réaction des responsables locaux. Pour les habitants, «cette partie de la commune de Kheir-Eddine est bel et bien marginalisée bien que le maire est issu de cette localité. Devant ce qu’ils assimilent à une marginalisation de cette agglomération  de la commune de Kheir-Eddine et l’absence de prise en charge du problème de la route, les habitants n’en comptent pas rester les bras croisés et disent envisager des actions dans les prochains jours pour attirer l’attention du nouveau wali de Mostaganem sur le calvaire qu’ils endurent sur cette route au quotidien. Selon des témoignages recueillis sur les lieux, le mécontentement est ressenti de jour en jour par la population qui dénonce cette situation, ne semblant pas s’arranger. Entre ceux qui lancent un appel aux responsables locaux pour qu’ils interviennent afin de prendre en charge l’aménagement de cette route, et les avis qui dénoncent le passage des poids lourds, les citoyens de cette localité à forte densité démographique, ne savent plus à quel saint se vouer. Certains avouent qu’ils ont eu maille à partir avec les promesses des élus locaux, d’autres indiquent qu’ils n’ont plus de patience pour attendre une hypothétique prise en charge de l’aménagement de cette voie pourtant nationale. Cette route crevassée et très accidentée, devenue impraticable, est la hantise de toute la population de cette localité.                                                     

Smain
Mercredi 26 Février 2020 - 17:39
Lu 525 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 07-07-2020.pdf
4.24 Mo - 06/07/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+