REFLEXION

KHEIR EDDINE : La Gendarmerie démantèle un réseau de voleurs de bétail

Les Gendarmes et les voleurs…Ça aurait pu être un conte pour enfants mais hélas, c’est l’histoire vraie d’une « bande de voleurs de bétail », qui sévissait furtivement, çà et là, avec des complices et ce, jusqu’au jour où, ce qui devait arriver, arriva ! Dans les environs de la paisible commune de Kheir Eddine, se trouvant à quelques encablures de Mostaganem, un septième vol d’animaux venait d’être commis. Mais, la perspicacité des gendarmes a payé puisqu’ils ont réussi, à démanteler un réseau spécialisé dans le vol de bétail.



Les faits remontent au mardi 14 mars 2017, à 13 heures quand la victime découvrit la disparition de 33 têtes de moutons. Devant ce constat, il se dirigea immédiatement vers la Brigade de la Gendarmerie Nationale de la commune de Kheireddine. En cours de route, sur son trajet, il remarqua un autre véhicule bâché, du type « Mitsubishi », de couleur bleue, transportant plusieurs têtes d’ovins, empruntant lui aussi la Route Nationale, RN.24  avec, à son bord, trois (3) occupants. Le plaignant a alors dépassé ce véhicule douteux pour tenter de le stopper et c’est alors que le conducteur effectua une manœuvre dangereuse de retournement à 180 degrés, au milieu de la chaussée pour se rediriger vers le « Douar Ouled Hammou », de la même Commune et prit visiblement la fuite vers une destination inconnue. Après la déposition de la plainte, la gendarmerie a constitué immédiatement un groupe de recherche et d’investigation qui s’est mis à pieds d’œuvre, sur l’affaire de vol en question. Avisé aussitôt, le Commandement de gendarmerie de Mostaganem donna l‘ordre d’activation du plan « Barrage général » à travers le territoire de la wilaya pour traquer les voleurs en fuite. De cette alerte générale, il en résulte que les gendarmes de la Brigade d’Aïn-Boudinar découvrent, au niveau du « Douar Si Benhammou », dans une ferme, un troupeau de 18 têtes de moutons, en errance qui ont été identifiés et reconnus par leur propriétaire. A noter que, sur la base des informations fournies par le plaignant, ils ont pu reconnaitre  les caractéristiques du véhicule du groupe de suspects dans l’affaire du vol de bétail signalé dans la région. Agissant en coordination avec la Brigade de gendarmerie de «Mansourah », les suspects ont pu être localisés et c’est ce qui a permis aux gendarmes d’intervenir en procédant à une perquisition du domicile du dénommé « HC ».Ainsi, il a été découvert et saisi le véhicule camionnette « Mitsubishi » qui a servi au transport des animaux volés. Les suspects incriminés dans ce délit  ont été arrêtés et il s’agit, en l’occurrence des dénommés « HA » et son frère « HM » sachant que le principal individu de ce groupe n’est  que« HC » qui ne fut arrêté que le jeudi du 16 mars 2017.Poussant ses investigations minutieuses, la Gendarmerie Nationale a exploité les  communications des téléphones mobiles des suspects et, après avoir entendu les dires du sieur « HC »,il s’est avéré que ce dernier activait avec une « Bande spécialisée dans le vol de bétail ». Celle ci, pour accomplir cette besogne délictuelle utilisait trois (3) véhicules pour le transport des animaux volés et un autre véhicule utilitaire pour effectuer le repérage des éventuels « barrages routiers  sécuritaires».Enfin, l’enquête et les investigations menées avec diligence et professionnalisme par la gendarmerie nationale ont permis d’aboutir à l’identification de la bande qui se compose en fait de huit (8) personnes. L’exploitation des données téléphoniques, à partir des téléphones mobiles des suspects a permis notamment de faire le lien de ce vol avec d’autres affaires du genre qui eurent lieu déjà dans les régions telles  que  celles de Fornaka, Kheir Edddine, Ain Tédelès…Il s’est avéré ainsi l’implication des éléments de cet « bande » dans six (6) autres cas de vols similaires et du coup, c’est le mercredi 19 mars 2017 que la Gendarmerie nationale a pu élucider l’énigme, concernant sept (7) autres cas de vol de bétail, enregistrés dans divers points de la wilaya. La suite logique de cette affaire est que les individus mis en cause, qui ont été appréhendés, en l’occurrence, « HC, HM et HA » ont fait l’objet de présentation par devant M. le Procureur de la République, près le Tribunal de la Daïra d’Aïn-Tédelès. Ce dernier les a remis aux mains du Juge d’instruction qui a inculpé les dénommés « HC et HM » pour les chefs d’accusation pour délit de, constitution de bande de malfaiteurs, vol de bétail avec utilisation de véhicule pour accomplissement de forfait nocturne ; le complice dénommé « HA » a été placé sous contrôle judiciaire. Quant à « HM » et les Cinq (5) autres individus cités dans les divers vols qui eurent lieu dans la wilaya sont en état de fuite et sont toujours activement recherchés.

Younes
Samedi 1 Avril 2017 - 18:41
Lu 465 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma