REFLEXION

Je l’aime à mourir



En France, des relents tenaces d’une  nostalgie coloniale jamais parvenue à résipiscence s’affichent sans vergogne et au mépris du verdict de l’histoire. La dernière sortie nous vient du sioniste Bernard Henry Levy qui a voulu semer le doute sur l’identité des Algériens en ajoutant deux identités qui sont pour nous méconnaissables. Nous n’avons connu le français qu’en 1830, c'est-à-dire que notre histoire avec la France très courte par rapport à notre héritage  Berbère et Islamique. Parler d’une identité française de l’Algérie relève de l’absurde. Il faut dire que ceux qui veulent  entretenir le feu d’une idéologie d’une époque à jamais révolue, le font par sentiment de haine envers cette nation qui a su préserver son identité devant les multiples tentatives de l’occupant de la faire disparaitre.  Cette posture est parfaitement en cohérence avec un fort sentiment de xénophobie, un moyen de distiller en permanence le poison de l’intolérance. On ne fabule pas en proférant de tels propos, car comment peut-on expliquer raisonnablement que l’on tente de perturber  avec ostentation un colloque sur l’histoire de l’Algérie, pour ne citer que cet exemple ? Par des déclarations scandaleuses. Il y a là, les preuves patentes d’une rancœur qui ne veut pas se dissiper tant qu’il est vrai qu’elle se nourrit aux sources de l’intolérance et contre le courant de l’histoire. Décidément, il  leur est si difficile de tourner la page des animosités, de renoncer à leurs tourments, de vouloir tisonner des rancœurs aussi vaines qu’inopérantes. Des comportements qui montrent bien que la pilule tarde à être digérée, que les vieux démons des adeptes de la colonisation immuable rongent encore l’esprit de vieux briscards non encore remis de leurs illusions perdues. Cette résurgence de haine et d’opprobre contre l’indépendance de notre pays, libre et souverain depuis 1962, se saisit de toutes les occasions pour redoubler de férocité.

Réflexion
Mardi 3 Avril 2012 - 11:03
Lu 371 fois
Edito
               Partager Partager

Dans la même rubrique:
1 2 3 4 5 » ... 230

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 07-12-2019.pdf
3.58 Mo - 06/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+