REFLEXION

JUSTICE : Le maire de Hassi-Messaoud placé en détention préventive



Le président de l’Assemblée populaire communale de Hassi-Messaoud a été placé, mardi, en détention préventive, et dix autres personnes ont été placées sous contrôle judiciaire, a appris  l’APS du procureur général de la cour de Ouargla. Le président de l’APC de Hassi-Messaoud, un fonctionnaire et neuf membres de la commission d’évaluation des offres ont été auditionnés par le magistrat instructeur du tribunal de Touggourt, qui a placé le premier en détention préventive et les dix autres sous contrôle judiciaire, pour «octroi d’indus avantages», «abus de fonction» et «dilapidation de deniers publics», a précisé  Abdelkader Tachouche. Ces décisions de justice ont été prises en vertu des articles 26, 29 et 33 de la loi 06-01 relative à la prévention et à la lutte contre la corruption, a-t-il ajouté.   

Nadine
Vendredi 5 Juillet 2019 - 17:14
Lu 396 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-08-2019.pdf
2.44 Mo - 21/08/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+