REFLEXION

JUSTICE : Le Syndicat des Magistrats fustige Tayeb Louh



Le président du Syndicat National des Magistrats (SNM) Issad Mabrouk a sévèrement critique l’ancien garde des sceaux et ministre de la justice Tayeb Louh en le tenant pour responsable de la destruction et la médiocrité dans lesquelles le secteur  se débate aujourd’hui. Pour Issad Mabrouk, Louh a trop parlé mais il n’a rien fait laissant derrière lui la destruction et la médiocrité qui se sont propagées dans le secteur gangrené par l’allégeance et le favoritisme au détriment de la compétence, la sagesse et la bonne conduite. Le président du SNM, qui s ‘exprimait dans un entretien accordé au quotidien El-Khabar de ce lundi, s’est interrogé sur les motifs réels à l’origine des changements opérés au tribunal de Sidi M’hamed. Issad Mabrouk a expliqué que c’est vrai que des membres du Conseil Supérieur à la magistrature (CSM) ont été consultés avant ces décisions comme le stipule les articles 26 et 50 de la loi organique des magistrats mais c’est intrigant inadmissible et immoral que l’on procède à leur limogeage pendant qu’ils s’apprêtaient à auditionner deux anciens premiers ministres et cinq autres ministres et qu’ils apprennent la décision par le biais de la télévision.

Ismain
Lundi 27 Mai 2019 - 18:28
Lu 602 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-08-2019.pdf
2.63 Mo - 19/08/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+