REFLEXION

JOURNEES DE L’AÏD EL FITR : Hommages et respects aux agents en travail posté

A travers ce billet, une pensée particulière va vers ces catégories de personnel qui sont dans la contrainte et l’astreinte ,pour servir les autres en ces jours de liesse et de fête célébrant la fin du mois sacré, du Ramadan. Que ces personnes mobilisées sachent que notre société, attachées aux valeurs morales spirituelles et religieuses, qui sont les siennes, leur adresse un vibrant hommage, de respect et de fierté.



La reconnaissance et la gratitude sont des valeurs encore  vivaces chez les citoyens de la société Algérienne qui n’oublient pas les siens. Accomplir, en travail posté, un devoir professionnel, loin de la famille à l'occasion de jours fériés c'est transcender toute forme de frustration pour s'élever vers l'accomplissement de valeurs  de grande noblesse. Le citoyen Algérien n'est pas ingrat comme veulent le caricaturer certains esprits malveillants ;ce citoyen là, il est sensible à la situation de ses semblables, notamment en des moments qui sont une épreuve physique, morale ou professionnelle pour ceux qui veillent à faire de leur mieux ,afin d'assurer de fiers services aux autres, pendant des jours fériés. Aussi, reconnaissons-le, ils ont des familles et des devoirs incontournables sacrifiés sur l'autel du devoir de permanence au "service public". En effet, les journées du 1er et 2ème jours de la fête (de l'Aïd El Fitr),sont chômées et payées ,pour l'ensemble des personnels des institutions et administrations publiques, y compris les personnels payés à l'heure ou à la journée, est-il dicté par la fonction publique ,depuis toujours ;la même source précise toutefois l'exception à la règle en ajoutant que les personnels exerçant en travail posté sont tenus d'assurer la continuité du service. Ces personnes des corps constitués de la Police, Gendarmerie Nationale, Protection civile; du corps médical : Urgentistes de tous corps, sages-femmes des centres de santé et hospitaliers, conducteurs de moyens de transports; personnels des services la Sonelgaz, des Stations de pompage d'alimentation en eau potable, boulangers, journalistes et autres, qu'il est fastidieux de citer ici, méritent toute la gratitude  de la Société, à leur endroit. Les familles  aussi de ces respectables et respectueux agents vivent le sacrifice de ces jours  particuliers et ce, pour le bien-être de leurs concitoyens. Vous n’êtes pas oubliés et tout simplement bravo, à vous : vous faites honneur !

Younes Zahachi
Samedi 16 Juin 2018 - 17:25
Lu 432 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 16-08-2018.pdf
2.96 Mo - 15/08/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+