REFLEXION

JOURNEE NATIONALE DU CHAHID : Le Président appelle à aller de l'avant sur la voie du développement

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a affirmé dimanche que le peuple algérien doit aller de l'avant sur la voie du développement en s'appuyant sur les constantes historiques nationales, qui l'ont rassemblé et uni dans le passé et le présent.



Le président Bouteflika s'est dit convaincu que "l'unité du peuple algérien et de la Nation est aujourd'hui solide grâce à son ancrage populaire à travers les réformes fortes et profondes qui ont consolidé la cohésion de notre peuple dans une même et seule patrie en réalisant, étape après étape, des acquis en constante progression. Une patrie où chaque individu doit défendre avec conviction tout ce qui est à même de consolider son unité et sa grandeur". "Par la commémoration aujourd'hui du message du Chahid, les Algériens réaffirment leur mobilisation pour continuer à avancer résolument sur la voie du développement et à relever les défis en vue de faire de leur pays un modèle à suivre dans l'accomplissement de sa mission civilisationnelle, comme il fut un exemple pour les peuples affaiblis dans l'affranchissement du joug colonial, sous toute ses formes", a ajouté le président Bouteflika dans son message. Le chef de l'Etat a rappelé, dans ce sens, l'impact exceptionnel de la révolution nationale "qui a insufflé à l'Algérien une grande confiance en soi et en la patrie et a forgé son caractère de toutes les épopées et gloires de sa patrie et qui ont construit la personnalité algérienne, qui se distingue par ses positions et ses principes et reflétant l'image d'une Algérie debout et constante qui tire, de chaque période de son histoire, des enseignements dont elle puise la force et la détermination de ses enfants". Le Président Bouteflika a rappelé, aussi, le processus de développement dans lequel s'est engagée l'Algérie à la faveur d'une politique de construction et d'édification dans tous les domaines", depuis qu'elle a renoué avec la sécurité et la paix. Le pays, a-t-il affirmé, a certes accompli de nombreuses réalisations dans les domaines économique, social et culturel, mais beaucoup reste à faire pour "rattraper le retard et apporter la joie et le bien être aux citoyens et citoyennes". Evoquant la journée nationale du Chahid, le président de la République a estimé que c'est une tradition que "nous perpétuons en vue de méditer le sens des énormes sacrifices consentis par les enfants de notre partie pour l'indépendance, la liberté et la dignité, et à travers lesquels nos Chouhada ont donné le meilleur exemple du rejet de la tyrannie et de l'avilissement et le refus  de l'oppression et de l'injustice, relevant avec bravoure et assurance le défi d'affronter la tyrannie d'un ennemi qui a excellé dans l'usage de tous les moyens matériels et humains pour justifier l'oppression des peuples et la spoliation de leurs richesses".

Ismain
Dimanche 18 Février 2018 - 20:01
Lu 190 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 15-12-2018.pdf
2.64 Mo - 14/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+