REFLEXION

JOURNEE NATIONALE DE LA PRESSE : Une rencontre de convivialité partagée avec les enfants cancéreux



En début d'après-midi du Samedi, 22 Octobre 2016, s'est tenu un regroupement au niveau de la Forêt récréative de la "Stidia" attenante à la Maison Forestière. C'est une rencontre pensée et programmée par M. Benanteur Selim, le Président du groupe "Amis qui aiment réflexion". En fait, ce fut une triple fête tout à fait spéciale puisque dans ce magnifique endroit, entre ciel, terre et vert se sont regroupés la majorité des membres de la nouvelle "association des journalistes de Mostaganem" ; les membres de la jeune association d'aide aux cancéreux ‘’ Arrahma’’, ainsi que des enfants cancéreux accompagnés de leurs parents et enfin des membres du "groupe des amis qui aiment Réflexion." A la faveur de la célébration de la journée du 22 mars, consacrée à la presse, décrétée par le Président Abdelaziz Bouteflika, c'est donc une rencontre empreinte de convivialité, de retrouvailles, et de bonne humeur. M. Belkacem Belhamidèche a participé activement à cette rencontre dont il a pris, lui-même en charge les dépenses afférentes à sa tenue. Son organisation lui a donné une ambiance bien cordiale et un air de fête. En effet, les membres, hommes, femmes et enfants ont effectivement, festoyé autour d'un "Méchoui Party" et d'un "Barbecue" accompagnés de boissons rafraichissantes ainsi que d'autres gâteries "faits maison" puisque des "Msemen" ont été du menu. En dehors du côté bon enfant de cette rencontre, il y a eu aussi des moments solennels fortement chargés d'émotion qui ont fait un clin d’œil à une solidarité agissante, des groupes en présence, en direction des petits malades du cancer. Ces derniers étaient de la partie et cachaient mal leur souffrance au milieu de ces adultes qui les entouraient de grande affection paternelle et maternelle. J'ai vu des larmes perler des yeux de certaines femmes et de certains hommes qui, visiblement,  étaient troublés par une émotion débordante qu'ils ne pouvaient pas contenir. Ces enfants qui sont aussi "nos enfants" ont parlé de leur maladie, de leur espoir, de la souffrance qu'ils endurent. Ils avaient besoin de choses pour garnir leurs moments insipides. Ceci a rapidement déclenché une réaction de solidarité formidable et, portés par leur sensibilité parentale, leur humanisme certains ont spontanément "mis la main à la poche" pour acheter à ces petits malades le rêve d'avoir "une télé pour voir les dessins animés" et pour d'autres des "Tablettes". Oh combien la charité humaine est insoupçonnable, combien elle est grandiose et combien elle est capable de faire des miracles ! En si peu de temps, M.Belkacem Belhamidèche et ces gens qui ont accourus, sont parvenus à ramasser "à la volée" une somme modique mais néanmoins suffisante pour offrir à ces petits innocents de quoi leur acheter ce qui les tient à cœur. Les grands étaient pleins de joie à l'idée de pouvoir les réconforter en leur achetant les choses réclamées timidement. Ce fut un moment spectaculaire qui a réuni beaucoup de gens si différents mais qui avaient en commun de la bonté et de la solidarité. Certains de nos amis et amies ont donné un "coup de clean" en nettoyant les lieux pour les laisser bien propre par respect à la nature et à l'homme. Sur ce, les bagages ont été pliés et ce beau monde a pris le départ, chacun de son côté, le cœur allégé avec la satisfaction morale de tout un chacun d'avoir vécu un moment de partage dans la fraternité et la solidarité qui a notamment serré les rangs des associations et du groupe des "amis qui aiment réflexion".                 

Younes
Dimanche 23 Octobre 2016 - 17:44
Lu 171 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma