REFLEXION

JOURNEE DE LA POLICE ARABE : Plus de 81 policiers promus à Mostaganem

Le 18 décembre de chaque année marque la célébration de la journée arabe de la police, qui s’est caractérisée à Mostaganem à l’instar des autres wilayas du pays, par l’organisation de présentation publique de multiples activités touchant au monde de la police, et à la remise de cadeaux à ses éléments.



Comme chaque année, la sûreté de wilaya de Mostaganem commémore le 18 décembre qui marque la fête de la journée arabe de la police. La célébration a eu lieu au niveau du siège de la brigade de recherche et d’investigation (BRI) à Kharouba, sous l’égide du chef de sûreté de wilaya, Monsieur Khelassi Samir, en présence des autorités civiles et militaires. Pour rappel, cette célébration fut initialement décrétée en 1972 dans la ville d’Al Ain aux émirates arabe unis, où les directeurs des polices de tous les pays arabes se sont réunis pour la première fois. Il est utile de savoir, également que la police nationale à adhérer à Interpol juste après l’indépendance en 1963. Selon Interpol, la police algérienne est classée 5ème au rang mondial, vu la grande efficacité de ses jeunes éléments avec une formation multidisciplinaire, allant de l’agent de l’ordre à la BRI (brigade spéciale de recherche et d’investigations) au GOSP (Groupement des opérations spéciales de la police).  Le Général Major El Hamel, directeur général de la DGSN y veille personnellement avec rigueur et ferveur pour maintenir le cap dans ce sillage. Il est utile de rappeler le perfectionnement des services de communication de la police nationale via facebook et page web, aussi bien avec la population que les medias sans compter les 2 numéros verts d’appel d’urgence le 10.48 et le 104 mis à la disposition de la population ‘’spécial rapt d’enfants’’. Ajouter à cela un nouveau corps spécial pour gérer la cybercriminalité. Il est à noter que notre police nationale exporte son savoir-faire de par le monde dans la lutte contre le terrorisme. En cette occasion, un film a été projeté dans le cadre d’une manœuvre de colis suspect à la gare maritime de Mostaganem en grandeur nature. A la fin de cette commémoration plusieurs officiers et agents au nombre de 81 tous grades confondus se sont vus promus à des grades supérieurs.

Belayachi Naboussi
Mardi 19 Décembre 2017 - 17:13
Lu 402 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 17-01-2019.pdf
3.37 Mo - 16/01/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+