REFLEXION

JEUX MEDITERRANEENS D’ORAN : 28 disciplines retenues officiellement

Le président du comité olympique M. Mustapha Berraf a déclaré lundi soir lors d'une conférence de presse qu'il a animée au siège du CIJM d'Oran que le président de la République Abdelaziz Bouteflika a dégagé une enveloppe financière de 400 milliards de centimes pour la préparation des jeunes athlètes et que les préparatifs vont bon train, avancent d'une manière très positive.



Depuis, Oran est entrée dans le vif du sujet, en passant à la vitesse supérieure en matière de réalisation des nouvelles infrastructures sportives, touristiques et autres, ainsi que la mise à niveau de celles existantes et ayant besoin d’une grande opération de toilettage.“En 2021, les JM boucleront leur 70 ans. Nous voulons que l’évènement soit inédit. Oran, grâce aux grands progrès qu’elle est en train de réaliser dans les différents domaines, n’a rien à envier aux autres villes du bassin méditerranéen”, avait déclaré Mustapha Berraf  qui est venue pour la seconde fois à Oran pour s’enquérir des préparatifs de la ville d’Oran en vue de la 19ème  édition des Jeux méditerranéens en 2021. A ce sujet, il a précisé que l'ensemble des infrastructures sportives d'accueils  avancent d’une manière “très positive”, s’est félicité, dimanche soir à Oran, “Je repars très optimiste quant à une organisation de qualité de la 19ème édition des JM, après les différentes réunions que nous venons de tenir avec les organisateurs locaux”, a déclaré le président du COA aux médias. “J’ai noté avec satisfaction que le comité d’organisation local s’est renforcé par des spécialistes dans les différents domaines liés à la préparation des JM, ce qui a permis de donner un nouveau souffle aux préparatifs s’est encore réjoui le président du COA. Le même responsable a notamment mis en relief “la qualité des infrastructures sportives en cours de réalisation à Oran, ainsi que celles subissant de vastes opérations de rénovation”, ajoutant qu’un tel acquis “va booster davantage le sport algérien après les JM”, tout en se montrant “optimiste quant à son achèvement dans les meilleurs délais”. Dans la foulée, il nous a informé que  28 disciplines ont été retenues officiellement avec notamment l’intégration de certaines spécialités en athlétisme, à l’image du décathlon, saut à la perche et le triple saut, sans oublier l’handisport, “mais il reviendra à la commission technique d’y trancher ”, a-t-il précisé. “C’est le cas de le dire s’agissant également du football, étant donné que la question demeure toujours posée au sujet de la catégorie qui sera appelée à disputer les JM. A cet effet, nous avons  choisi   les U23”, a-t-il indiqué. Lors de la précédente édition qui s’est déroulée en 2018 à Tarragone (Espagne), les sélections présentes avaient participé avec leurs équipes des U21, rappelle-t-on. Enfin, Berraf Mustapha a rappelé que l’aspect écologique sera pris en considération lors de la prochaine édition qui sera “une aubaine pour sensibiliser les différentes factions de la société, notamment les écoliers et les étudiants, concernant la nécessité de préserver l’environnement”, a-t-il insisté tout en précisant que le comité international des JM table énormément sur la prochaine édition d’Oran pour attirer le maximum  d’athlètes de haut niveau.

 

Medjadji Habib
Mardi 12 Mars 2019 - 17:48
Lu 217 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 24-03-2019.pdf
3.22 Mo - 23/03/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+