REFLEXION

IRAK : Une journaliste algérienne grièvement blessée par Daech



La journaliste de la chaîne TV Echorouk News Samira Mouaki a été blessée par balles ce lundi 13 février à Bagdad, rapporte le quotidien Echorouk sur son site internet. Elle a été atteinte à la tête et se retrouve dans le coma, selon la même source. La journaliste, qui accompagnait les forces irakiennes, a été touchée par des tirs d’un sniper à Tal Afer, à l’ouest de Mossoul alors qu’elle couvrait la bataille pour la libération de cette grande ville d’Irak des mains de Daech, précise la même source. Samira Mouaki, devrait être transférée par avion spécial dans un hôpital à Bagdad pour recevoir les soins.                       

Salim
Lundi 13 Février 2017 - 20:11
Lu 214 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma