REFLEXION

INONDATIONS DANS PLUSIEURS VILLES DU PAYS : Le président Tebboune ordonne l’ouverture d’une enquête

Le chef de l’État, Abdelmadjid Tebboune, a ordonné l’ouverture « immédiate » d’une enquête sur les inondations ayant affecté plusieurs villes du pays.



Selon un communiqué de la présidence de la république, M. Tebboune a chargé la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) d’ouvrir « immédiatement » une enquête sur les raisons des inondations qui ont affecté la capitale et d’autres villes. Le président de la république a pris cette décision après les dégâts occasionnés aux infrastructures routières après les pluies torrentielles qui se sont abattues sur Alger et plusieurs wilayas du pays, dans la nuit de lundi à mardi. En effet, la Direction générale de la sûreté nationale(DGSN) a déclenché une enquête sur les inondations des voies de circulation et notamment celles des trémies, à la suite des pluies qui se sont abattues sur la capitale, durant la matinée de mardi, a indiqué mardi  soir un communiqué de la cellule de communication et presse de la DGSN. "Sur instructions de Monsieur le Président de la République, la Direction générale de la sûreté nationale a déclenché une enquête sur les inondations des voies de circulation et notamment celles des trémies, à la suite des pluies qui se sont abattues sur la capitale, durant la matinée de la journée du 8 septembre 2020, sachant que ces inondations ont grandement perturbé la circulation à Alger, circulation paralysée en beaucoup d'endroits et notamment au niveau des trémies", a précisé le communiqué. Pour rappel, les services de la Protection civile poursuivent les opérations d'intervention pour la réouverture des routes coupées et tunnels inondés par les eaux de pluie, suite aux intempéries enregistrées durant les dernières 24 heures, à travers plusieurs wilayas du pays, a fait savoir le chargé de communication à la Protection civile, le lieutenant Khaled Benkhalfallah. Les équipes de la Protection civile sont encore mobilisées au niveau de 10 points situés au niveau des communes de Sidi M'hamed, Bir Mourad Rais, Gué de Constantine, Chéraga et Hussein Dey pour rouvrir les routes et tunnels inondés par les fortes précipitations enregistrées la nuit de lundi à mardi à Alger, causant une congestion routière au niveau de plusieurs voies, a précisé M. Benkhalfallah.

Ismain
Mercredi 9 Septembre 2020 - 17:49
Lu 217 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-10-2020.pdf
2.9 Mo - 20/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+