REFLEXION

INGERENCES DANS LES AFFAIRES INTERNES DE L'ALGERIE : Le RND et Talaïe El Houriet dénoncent



Le Rassemblement national démocratique (RND) et Talaïe El Houriet ont dénoncé les tentatives d'ingérence dans les affaires internes de l'Algérie, estimant nécessaire que le règlement de la crise actuelle que vit le pays émane des Algériens eux-mêmes. Dans un communiqué, le RND a dénoncé les déclarations de certains membres du Parlement européen (PE) qui avaient appelé "à l'internationalisation des affaires internes de l'Algérie", soulignant "la position ferme du peuple algérien libre et souverain, rejetant toute forme d'ingérence dans les affaires internes" du pays. La position du peuple algérien est inspirée des "leçons tirées de ses expériences passées", lors desquelles, l'Algérie a réussi à surmonter plusieurs épreuves grâce à l'unité, la solidarité et la cohésion de son peuple et à l'adoption du principe de dialogue, et fait montre d'une grande capacité à protéger ses intérêts". Pour sa part, le parti Talaïe el Houriet a dénoncé "l'ingérence du Parlement européen (PE) dans les affaires internes du pays", estimant que le règlement de la crise que vit le pays actuellement est l'affaire des Algériens". Le parti a également dénoncé "toute forme d'ingérence dans les affaires internes du pays".

Nadine
Mercredi 2 Octobre 2019 - 17:52
Lu 315 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 18-11-2019.pdf
3.81 Mo - 17/11/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+