REFLEXION

INFSP : Une conférence sur la sécurité routière



Dans le cadre de la campagne de prévention routière lancée récemment par la gendarmerie nationale ainsi que plusieurs associations activant dans le domaine, l'institut national  de la formation professionnelle spécialisée de Mostaganem (INFSP) a abrité cette semaine une conférence en ce sens. En effet, des représentants du groupement de la gendarmerie nationale, de la protection civile, de la direction des transports de la wilaya ainsi que  les scouts musulmans, ont présenté chacun le bilan d’activité concernant la sécurité routière, aux stagiaires de cet institut.   Les stagiaires ont écouté le contenu des bilans lesquels confirment que la circulation routière est la cause chaque année de centaines voire de  milliers de drames par le non respect du code de la route par les conducteurs  de véhicules sans se soucier des contraintes qui peuvent engendrer des dégâts matériels.  Cette campagne s’inscrit dans le cadre du plan d’action par  les pouvoirs publics préconisant  la réduction du nombre d’accidents de la route, des décès et des blessés  qui  enregistrent  chaque année une hausse horrible. Les intervenants   ont mis en relief les causes de ce drame. Le facteur humain est  la cause principale des accidents de la circulation par le non respect du code la route, les manœuvres dangereuses,  la conduite sous l’effet de l’alcool et des stupéfiants, le non respect de la priorité et de la distance entre les véhicules, l’excès de vitesse etc. Sur ce sujet, les stagiaires sont intervenus sur cette  hécatombe qui fait des morts tous les jours pas moins de 2 morts par jour au niveau national. Cet état de fait, incite le durcissement de la loi pour punir les récalcitrants.  La gendarmerie nationale du groupement a opéré  dans différents points au niveau des communes de la wilaya dans une opération d’affichage et de distribution des dépliants à l’effet de sensibiliser les usagers de la route.  Il a été annoncé la mise en place d’un permis de conduire à points pour dissuader les chauffeurs de corriger leurs comportements en matière de conduite.                  

G.Yacine
Vendredi 16 Décembre 2016 - 20:05
Lu 154 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 30-12-2020.pdf
3.38 Mo - 29/12/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+