REFLEXION

IMPORTATION DE VEHICULES : Le Gouvernement réduit le quota à 50.000 unités



Le quota des véhicules neufs à importer pour l’exercice de l’année 2017 vient d’être réduit à 50.000 unités, selon une information rapportée par « Ennahar », qui a indiqué que le Gouvernement aurait décidé de réduire le quota d’importation des véhicules de toutes marques à 50.000 véhicules au titre de l’année 2017. Les quantités de véhicules appartenant aux marques qui ont implanté leur usine en Algérie ont été drastiquement réduites, afin d’encourager la consommation et la production locale. L’importation devrait se faire durant les tout prochains mois afin de permettre aux concessionnaires de vendre leurs véhicules justes après le salon de l’automobile, qui devrait se tenir en Septembre prochain. Cette mesure restrictive pourrait s’expliquer par le fait qu’une douzaine de constructeurs produiraient en 2017 des quotas suffisants en Algérie pour répondre aux besoins du marché. L’autre argument est que le Gouvernement mise gros sur cette production nationale.  L’addition des objectifs annoncés par les différents constructeurs conduit à envisager une production locale de près de 500.000 véhicules d’ici 2020.

Ismain
Vendredi 27 Janvier 2017 - 19:02
Lu 303 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 23-03-2019.pdf
3.34 Mo - 22/03/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+