REFLEXION

IMPORTATION DE VEHICULES : 300 millions de dollars pour 25.000 véhicules

Le gouvernement vient d’adopter une nouvelle stratégie d’importation de véhicules en révisant les critères d’obtention des licences. Une réunion du comité interministériel chargé de définir le contingent et l’octroi des licences d’importation est attendue pour la semaine prochaine.



Ce comité interministériel chargé de définir le contingent et l’octroi des licences d’importation a été instruit par le Premier ministère, M. Tebboune, pour revoir de fond en comble l’ensemble des critères pour faire bénéficier le concessionnaire automobile prétendant obtenir une licence. A ce titre, un volume de 25 000 unités a été arrêté par le gouvernement et sera réparti entre une vingtaine de marques, alors qu’une quinzaine d’autres seront exclues de ce contingent. Ces nouvelles mesures font suite à une première évaluation effectuée par un groupe de travail, récemment diligenté par le chef du gouvernement et chapeauté par le département de l’industrie et des mines  qui a fait ressortir que plusieurs concessionnaires n’ont pas honoré leurs engagements en termes de création d’emploi, de déploiement de service après-vente et de disponibilité de pièces de rechange. Ces concessionnaires n’ont rien pu également concrétiser pour s’aligner sur la stratégie du gouvernement qui, à maintes reprises, avait tenté de les recadrer, notamment en les rappelant à l’ordre afin d’investir dans la sous-traitance et la pièce de rechange. La réunion prévue au cours de la semaine prochaine par le comité interministériel chargé de définir le contingent et l’octroi des licences d’importation sera décisive pour assainir le rang des importateurs en ne permettant l’accès aux licences qu’aux opérateurs qui répondent aux nouveaux critères, dont la qualité du produit, le respect des tarifs de vente, et le déploiement de l’investissement . Le contingent accordé sera de 25 000 unités seulement pour un montant avoisinant 300 millions de dollars US et concerne l’importation de véhicules automobiles pour le transport de dix personnes ou plus (chauffeur inclus), les véhicules de tourisme et autres véhicules automobiles principalement conçus pour le transport des personnes (y compris les voitures de type break et les voitures de course) et les véhicules automobiles pour le transport de marchandises.

L.Ammar
Samedi 8 Juillet 2017 - 19:31
Lu 338 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma