REFLEXION

IMPACT NEGATIF DE LA CRISE SANITAIRE : Réduction de l’activité de 333.932 salariés

Selon une enquête réalisée par le ministère du Travail sur l’impact de la crise sanitaire sur le marché du travail, 333.932 salariés ont vu une réduction de leur activité, 52367 ont assisté à la fermeture temporaire de leurs entreprises.



L’impact négatif de la crise sanitaire due au nouveau coronavirus Covid-19 se fait ressentir dans tous les secteurs d’activité, qu’ils soient publics ou privés. Réalisée sur un échantillon de 3 600 entreprises employant 440 171 travailleurs, l’enquête a montré que « seulement 4% du total des entreprises employant 16 609 travailleurs ont maintenu leur activité. L’agence nationale de l’emploi ANEM a signalé une nette dégradation de la situation de l’emploi ». En effet, de 67.672 demandeurs d’emplois en janvier 2020, leur nombre a chuté à 8579 en avril 2020. Les placements effectués par l’ANEM ont connu un net recul passant de 25 969 en janvier 2020 à moins de 5000 placements en avril 2020, selon le même média. L’enquête indique que le secteur public des transports a connu une perte de chiffre d’affaires de 19,5 milliards de dinars. L’enquête a également souligné que 134.000 chauffeurs de taxi, 6883 auto écoles, 6224 examinateurs et 4421 agents de contrôle ont été impactés. Le secteur du tourisme a été fortement impacté, notamment les hôtels et agences de voyages qui ont enregistré, selon la même enquête, « un manque à gagner de 81,9 milliards de dinars ». Les artisans ont connu un ralentissement de leur activité « de 80 à 100%, une baisse de fréquentation des clients de 70 à 100% et un manque à gagner de 36,21 milliards de dinars », précise le même journal. S’agissant du secteur de l’énergie, Sonatrach enregistre une perte de chiffre d’affaires de 4,6 milliards de dollars par rapport à la même période de l’année 2019 (sur 1 semestre), selon la même source. Pour rappel, l’étude a indiqué qu’environ 200 000 travailleurs se sont retrouvés sans ressources pendant une partie ou la totalité de la période de confinement et 180 000 salariés ont subi un retard dans le versement des salaires.

Ismain
Lundi 17 Août 2020 - 17:00
Lu 226 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 28-10-2020.pdf
3.45 Mo - 27/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+