REFLEXION

ILS REVENDIQUENT LEURS LOGEMENTS : Sit-in de souscripteurs AADL à Oran

Des dizaines de souscripteurs au programme AADL2, 2013, ont tenu comme prévu, un sit-in devant le siège de la direction régionale AADL de la cité USTO à Oran pour revendiquer la distribution des 15000 logements AADL de Misserguine le premier novembre prochain.



Les représentants de l’association de quartier « Ahmed Zabana » et ceux de « Amal Sakanat Wahran », étaient présents pour soutenir les souscripteurs au programme AADL 2, ceux dont les dossiers ont été validés mais qui n’ont pas reçu les ordres de versement de la première tranche « Le directeur régional de l’AADL, nous a reçu dernièrement et nous a promis de résoudre notre problème. ».Nous sommes plus d'un millier à Oran qui avons complété nos dossiers et suivi toutes les étapes des inscriptions. Nous avons déposé des recours qui ont été acceptés, mais nous n'avons reçu aucun écrit de la part des responsables concernés. Certains postulants n'ont reçu aucune réponse à leur demande de recours et ne savent même pas où sont leurs dossiers » avaient souligné les protestataires. « Nous avons organisé cette action pacifique pour attirer l'attention des autorités locales sur notre problème », avaient affirmé les manifestants, signalant au passage que beaucoup d'entre eux, des pères de famille, font face quotidiennement à des problèmes qui pèsent lourdement, telle : la location. » Après plus d'une heure, des représentants des protestataires avaient été reçus par le directeur régional de l'AADL. « Nous avons exigé un écrit attestant que nos recours ont été acceptés mais nous avons essuyé une fin de non-recevoir » avaient-ils souligné. Il a expliqué que « Le directeur régional, a promis d’accorder aux souscripteurs du programme 2013, le surplus des logements ceux dont les bénéficiaires ont présenté des désistements ou qui ont été débusqués par le filtre national de l’habitat comme ayant déjà un logement. ». Selon la direction régionale de l’AADL, le nombre des souscripteurs au programme AADL 2, n’ayant pas encore reçu d’ordre de versement alors que leurs dossiers sont acceptés et ceux ayant présenté des recours, sont au nombre de 1100. En fait, initialement 1500 souscripteurs au programme AADL 2 étaient inscrits dans les services de l’agence de l’amélioration du logement de la wilaya d’Oran, après une opération de filtrage et d’assainissement, 400 dossiers ont été rejetés. Les souscripteurs au programme AADL 2, ne comptent pas lâcher prise, malgré les promesses du directeur régional, ils campent sur leur décision d’organiser des sit-in pacifiques, jusqu’à la résolution de leur problème.

Medjadji Habib
Mercredi 14 Octobre 2020 - 16:30
Lu 234 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 28-10-2020.pdf
3.45 Mo - 27/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+