REFLEXION

ILLIZI : Le DGSN inaugure des structures sécuritaires à Djanet



Le Directeur Général de la Sûreté nationale (DGSN), Khelifa Ounissi, a procédé à l’inauguration de trois nouvelles structures sécuritaires dans la wilaya déléguée de Djanet (Illizi). Accompagné du wali d’Illizi, Mustapha Aghamir, et des cadres du corps de la Sûreté, le DGSN a procédé à l’inauguration, d’une base de vie pour la brigade de police des frontières aériennes. Occupant une superficie de 5.000 m2, cette structure, baptisée du nom du défunt Moudjahid Mechar Akkoud, dispose d’un dortoir, d’une capacité de 72 lits, d’un réfectoire et d’un parc, dans le but d’assurer une meilleure prise en charge des agents et cadres de ce corps constitué dans cette région frontalière. M.Ounissi a, sur site, écouté un exposé sur le parcours militant et militaire du défunt Moudjahid, issu de la ville de Djanet, qui a rejoint les rangs de la glorieuse Armée de Libération nationale (ALN) en 1958, dans le front Sud-est du pays sur les frontières algéro-libyennes. Il a également inauguré un siège de la brigade mobile de la police judiciaire (BMPJ) où il a pris connaissance des différentes structures y relevant et les missions dévolues à cette brigade, notamment la lutte contre les différentes formes de crime. Faisant le point sur les activités de cette brigade, le bilan fait ressortir le traitement, depuis mars dernier, date de sa mise en service, de 12 affaires, dont l’exploration minière illicite, détention des explosifs sans autorisation des autorités compétentes, en sus d’autres affaires liées au trafic et détention de drogues. Toujours à Djanet, le DGSN a, au terme de sa visite, inauguré, le siège de la brigade régionale d’investigation sur l’immigration clandestine (BRIIC) et s’est enquis des matériels et équipements existant au niveau de cette nouvelle structure regroupant 23 fonctionnaires de la police et 25 agents assimilés exerçant au niveau des différents services. Le Directeur de la Sécurité publique à la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), le contrôleur général de police Aissa Naili, a, à ce titre, indiqué que ces nouvelles structures sécuritaires devront renforcer le système sécuritaire et accroître le niveau de déploiement sécuritaire dans cette région frontalière. Le chef de la sûreté de la wilaya d’Illizi, Amar Mesbahi, a, pour sa part, mis en avant l’importance de ces installations qui traduit, a-t-il dit, la stratégie du commandement sécuritaire et la mise au diapason des mutations régionales qui ont entrainé des phénomènes et fléaux, dont l’immigration clandestine.     

Nadine
Dimanche 4 Octobre 2020 - 16:06
Lu 248 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-10-2020.pdf
2.89 Mo - 19/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+