REFLEXION

IL VENDAIT DES PSYCHOTROPES DANS SON LOCAL A ORAN : Un quadragénaire condamné à 5 ans de prison



Ce dimanche dernier, la cour d’appel près le tribunal d’Oran a eu à confirmer la peine de 5 ans de prison ferme, infligée dans une première audience à un octogénaire, impliqué dans une association d’une bande criminelle spécialisée dans la commercialisation et le trafic des psychotropes. Ce dernier a dégagé un espace dans son local commercial pour activer dans le commerce des psychotropes, il fut pris en flagrant délit en possession de 200 comprimés de psychotropes qu’il se procurait sur la base de fausses ordonnances qui portaient le cachet réservé aux maladies mentales. L’affaire débuta le 05 janvier de l’année en cours, quand des informations sont parvenues aux services de sécurités portant sur la transformation d’un local commercial de produits de beauté en un lieu de vente de drogue. Après des investigations approfondies, et munis d’un mandat de perquisition, les policiers ont découvert dans le local en question, 200 comprimés de psychotropes de différentes marques, et également les ordonnances précitées plus haut, ainsi que des carnets où étaient mentionnés les noms de clients en majorité des adolescents toxicomanes. Au tribunal, le mis en cause revint sur ses dires, en déclarant que la quantité de psychotropes trouvée en sa possession était pour son usage personnel, vu qu’il est traité pour des troubles psychiques depuis 7 ans.

B.A
Mardi 14 Mars 2017 - 18:27
Lu 492 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 22-09-2020.pdf
2.88 Mo - 21/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+