REFLEXION

IL ETRANGLE SA COMPAGNE, APRES UNE RUPTURE : Un ex-garde communal écope de 22 ans de prison



Un ancien garde communal a été condamné par le tribunal de Rennes (France) à la peine de 22 ans de prison pour le meurtre de sa compagne. Le nommé Azzedine Brahimi, membre d'une unité spéciale de la lutte antiterroriste en Algérie avant de s'établir en France, a comparu pendant trois jours devant la cour d’assises de Rennes avant d'écoper de cette lourde peine. Les faits remontent au 27 janvier 2015, quand Azzedine Brahimi, âgé d'une quarantaine d'années, s'était présenté au commissariat de Blosne en Ille-et-Vilaine et dans le coffre de sa voiture, il avait transporté dans une malle le corps sans vie de son ex-compagne. Le meurtre a eu lieu suite à une dispute entre l'accusé et sa victime. Ne supportant pas la rupture, il a étranglé sa victime à l'aide d'un câble électrique. 

Nadine
Vendredi 23 Mars 2018 - 18:21
Lu 363 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma