REFLEXION

IL EST SOMME DE QUITTER SA VILLA A HYDRA : El-Hamel, a-t-il peur de la population ?

L’ancien général El Hamel, ne veut plus quitter sa villa de fonction à Hydra, malgré les sommations de la DGSN, il continue d’être accueilli dans les salons d’honneur des aéroports ! Pourquoi il ne veut pas renoncer aux privilèges de la République ? Est-il grisé par le fauteuil du N°1 de la police, ou a-t-il peur de confronter la population ?



De sources informées nous avons appris que la DGSN a sommé officiellement l’ancien patron de la police Abdelhghani El Hamel, de restituer sa villa de fonction qu’il occupe toujours à Hydra au plus tard le 16 décembre prochain. Une sommation qui n’a pas été du goût d’El Hamel, habitué aux privilèges et au tapis rouge des salons d’honneur, ainsi, il réactive son répertoire téléphonique et multiplie ses interventions pour y rester. L’actuel DGSN, le colonel El Habiri semble dégouté des agissements de l’ancien DGSN, qui profite encore des privilèges, de son ancienne fonction, en exploitant certains policiers qu’il lui sont encore fidèles pour jouir des privilèges, comme ce fut le cas de son déplacement d’Alger à Tlemcen où il fut accueilli dans le salon d’honneur, de l’aéroport de Tlemcen , il y’a deux jours. Les comportements de l’ancien DGSN qui,  veut toujours savourer des privilèges de la fonction de DGSN, à l’instar des grands responsables en poste, alors qu’il a été démis de ses fonction et devrait se comporter comme tel, ont surpris plus d’un. De quoi a-t-il peur l’ancien général El Hamel ? Telle est la question qui circule de bouche à oreille dans les circuits médiatiques. Tandis que des généraux majors en retraites plus gradés que lui, des hauts responsables plus élevés que lui ont rejoint leurs domiciles familiaux et côtoient la population le plus normalement du monde, El Hamel demeure toujours dans la villa de fonction de la DGSN à Hydra, et profite de ses voyages protégés et des accueils sur tapis rouge des salons des aéroports. A-t-il peur de confronter la population, ou est- il encore grisé par le fauteuil du N°1 de la police !
Rappelons que la décision de la restitution de la villa d’El Hamel prise par la DGSN, entre dans le cadre d’une instruction générale, ordonnée par l’actuel directeur de la sûreté nationale, le colonel El-Habiri pour la récupération de tous les moyens humains et matériels mis à la disposition des hautes personnalités de l’Etat qui ne sont plus en fonction. Comme certains responsables privilégiés ont accepté amicalement de renoncer aux privilèges et rendre à César ce qui appartient à César, d’autres, comme Hamel, font encore de la résistance. Mais quoi qu’il en soit, l’expulsion de l’ancien DGSN, Abdelhghani El Hamel , du logement de fonction qu’il occupe à Hydra, où il y réside toujours interviendra le 16 décembre prochain sur instruction officielle.

 

Riad
Lundi 3 Décembre 2018 - 18:12
Lu 2630 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 15-12-2018.pdf
2.64 Mo - 14/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+