REFLEXION

IL DEFENDAIT LE PROLONGEMENT DU 4EME MANDAT : Ouyahia appelle le Président à démissionner



Juste une semaine passée de la dernière sortie de l’ex-premier ministre, Ahmed Ouyahia, qui défendait le prolongement du 4ème mandat et la feuille de route du président Bouteflika, voila qu’au  premier tournant,  M Ouyahia change de veste, en  demandant au président Bouteflika de démissionner de sont poste. Le secrétaire général du Rassemblement National Démocratique (RND), Ahmed Ouyahia a officiellement demandé, hier, mercredi, à Abdelaziz Bouteflika  de démissionner de son poste de président de la République. Dans un communiqué, l'ancien premier ministre a demandé aussi au président de nommer un nouveau gouvernement afin d'éviter un vide en cette conjoncture très sensible que traverse le pays. "Nous exprimons notre reconnaissance et notre gratitude au Moudjahid Abdelaziz Bouteflika pour tout ce qu'il a donné  pour l'Algérie er tant que Moudjahid et en tant que responsable politique durant les années de construction de l'Etat algérien", écrit Ahmed Ouyahia.  "Afin d'éviter tout vide institutionnel, le président doit procéder à la nomination en toute urgence  d'un nouveau gouvernement pour éviter toute interprétation en cette phase sensible", ajoute le communiqué du RND. Ahmed Ouyahia, défenseur zélé devant l’Eternel du président Bouteflika et son Premier ministre par trois fois, vient de porter le coup de grâce au premier tournant. En effet, l’ex Premier ministre qui louait, il y a juste deux semaines, les mérites du président et se faisait l’avocat de la prorogation du  mandat, l’invite désormais à jeter l’éponge. Il y a qu’en politique que l’on peut assister à de tels retournements spectaculaires de vestes.  Après que le chef d’état-major de l’armée, Ahmed Gaid Salah ait appelé ce mercredi à activer l’article 102, le chef du RND n’a pas tardé à enfourcher le cheval de la « légalité constitutionnelle» et réclamer le départ du président Bouteflika. Difficile à croire, mais en Algérie les reniements et le soutien du plus fort sont devenus au fil des années un   sport national de nos politiques.                        

Nadine
Mercredi 27 Mars 2019 - 17:16
Lu 521 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 26-10-2020.pdf
3.23 Mo - 25/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+