REFLEXION

IL A TUE SA FEMME A COUPS DE BATON : 12 ans de réclusion pour l’époux meurtrier

Le tribunal criminel de Mostaganem a prononcé ce dimanche, son verdict dans une affaire de meurtre avec préméditation , en condamnant à une réclusion d’une douzaine d’années de prison ferme, l’assassin qui n’est autre que l’époux de la victime, qui a tué sa femme à coups de bâton !



Les faits de ce crime si abominable, remontent au 27ème  jour du Ramadhan de l’année 2017 et à  trois jours de l’Aïd El Fitr au douar de Saadia, relevant du territoire de la commune d’Ain  Tédelès. L’accusé s’est querellé avec son épouse  à 15 heures de l’après-midi,  après des échanges de mots qu’il n’a  pu supporter, devient si furieux et fort violent. S’emparant d’un bâton, il roua  à mort de coups sa victime, en lui portant  d’autres coups à la tête. Souffrante de divers traumatismes dont une fatale hémorragie cérébrale décelée par le rapport l’autopsie médicale, la battue finit par rendre l’âme en pleine nuit. L’époux informe un de ses proches que sa femme vient de mourir. Appelé à la barre, l’inculpé reconnait  avoir battu son épouse mais sans la moindre intention de la tuer, il a déclaré l’avoir surpris en train de communiquer avec un autre individu, par son portable. Intervenant, la défense a tenté de requalifier le crime, et le juger en délit de coups et blessures volontaires ayant entrainé la mort. Quant au procureur général, il a condamné l’accusé à la peine de mort  lors de son réquisitoire. Délibérant, le tribunal  criminel près la cour de justice de Mostaganem a condamné le meurtrier à une réclusion de 12 années de prison ferme.

Riad
Dimanche 11 Février 2018 - 18:40
Lu 661 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-03-2019.pdf
3.17 Mo - 20/03/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+