REFLEXION

HOPITAL D’EL OUED : Grève générale du personnel médical



Le personnel médical et paramédical de l’hôpital Mère-enfant Bachir Bennacer d’El Oued a lancé ce jeudi une grève générale pour dénoncer l’incarcération de leurs collègues, après l’incendie qui a coûté la vie à huit nouveau-nés du service de néonatalogie. En effet, le procureur de la République a mis sept de leurs collègues sous mandat de dépôt pour « négligence, laisser-aller et homicide involontaire ». Un rassemblement a eu lieu ce jeudi au sein de cette structure de santé avec la participation de plus de 150 médecins généralistes et spécialistes ainsi que du personnel paramédical. L’activité de l’EHS Bachir Bennacer était paralysée, selon des sources sur place qui entendaient se solidariser avec leurs collègues incarcérés. Les participants à ce sit-in de protestation ont voulu crier l’innocence du personnel médical dans la tragédie qui a touché les huit nouveau-nés et leurs familles respectives, et rappeler que le drame n’est pas le résultat d’un acte médical, mais d’un souci de gestion.

Nadine
Vendredi 27 Septembre 2019 - 18:21
Lu 423 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 18-11-2019.pdf
3.81 Mo - 17/11/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+