REFLEXION

HADJADJ : Le douar Souahlia en détresse par manque de réseaux !



Curieusement, cette petite agglomération, très proche d’une zone balnéaire très prisée par les estivants, vit constamment dans une situation de manque d’eau, gaz domestique, assainissement et éclairage ! Niché dans son petit coin, l’humble douar  Souahlia   semble appartenir à une époque lointaine et ses malheureux habitants constatent que les promesses faites tardent à se concrétiser, depuis le temps…. Les habitants du douar  Souahlia, dans la commune de Hadjadj, viennent de se lâcher pour la énième fois en dénonçant le manque d’intérêt des autorités locales face à la situation dramatique qui caractérise leur douar, a-t-on appris, récemment. En matière d’alimentation en eau potable(AEP) les habitants ont déclaré qu’ils ne reçoivent l’eau qu’une heure par semaine et durant la saison de l’été, c’est pire encore puisque l’eau ne coule dans leurs robinets, qu’une seule fois  par intervalles irréguliers variant de 3 à 15 jours  voire jusqu’à 1 mois, parfois. A la question de savoir comment font alors les habitants pour s’approvisionner en eau potable, autrement, ces derniers indiquent qu’ils ramènent de l’eau de très loin, à dos d’âne et souvent, ils  achètent carrément des volumes d’eau par citernes. Ces habitants précisent qu’ils arrivent souvent à débourser une somme allant, jusqu’à 6.000,00 dinars par mois pour satisfaire leurs besoins en eau. L’autre gros problème particulier qui caractérise ce douar  Souahlia, à l’instar des autres douars de la Commune de Hadjadj est certainement l’absence totale d’un réseau d’assainissement pour assurer un minimum d’hygiène aux habitants. D’autre part, les habitants se plaignent aussi de l’absence de réseau de distribution de gaz qui les contraint à s’approvisionner encore en bouteilles de gaz butane. Quant à l’éclairage, les citoyens de  Souahlia  font remarquer que seules 2 ou 3 lampes  arrivent à montrer une faible lumière, quand ils leur arrivent de s’allumer sinon, l’éclairage de ce douar est considéré comme nul, et rares sont les personnes qui sortent de nuit. Pour sa part, le P/APC de Hadjadj  se dit informé de la situation préoccupante  du douar  Souahlia  et  assure  que cette agglomération sera dotée de réseaux AEP et d’assainissement et que des dispositions seront  prises en ce sens. Pour se faire, c’est un projet hydraulique  qui sera inscrit  dans le plan de développement communal de la Commune de Hadjadj. En ce qui concerne la question de l’éclairage, il a précisé qu’elle sera, quant à elle, prise en charge sur le budget communal.           

Y.Zahachi
Vendredi 20 Septembre 2019 - 18:06
Lu 501 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-02-2020.pdf
4.29 Mo - 18/02/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+