REFLEXION

HADJ 2020 : Seuls les Algériens d’Arabie Saoudite concernés



Il n’y aura pas de Hadj cette année pour les Algériens du pays. L’Arabie Saoudite a décidé officiellement de maintenir de la campagne Hadj de cette année 2020. Néanmoins, ce cinquième pilier de l’Islam sera réservé à un nombre « très réduit » de pèlerins qui se trouvent déjà sur le sol saoudien. En effet,  l'Arabie saoudite va autoriser un millier de personnes vivant sur son territoire à effectuer cette année le Hadj, a annoncé mardi le ministre du Hadj, après avoir décidé de limiter drastiquement le nombre de fidèles en raison de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19). "Le nombre de pèlerins sera d'environ un millier, un peu moins, un peu plus", a déclaré le ministre Mohammed Benten dans une conférence de presse. "Le nombre n'atteindra pas les 10.000 ou les 100.000", a-t-il ajouté. Lundi, le ministère saoudien du Hadj et de la Omra avait annoncé que le Hadj de cette année est réservé uniquement aux personnes de différentes nationalités qui souhaitent l’accomplir et qui se trouvent en Arabie saoudite. L’Arabie saoudite a déjà interdit la Omra après avoir fermé son espace aérien aux avions étrangers, en raison de la pandémie de Covid-19.

Nadine
Mardi 23 Juin 2020 - 17:18
Lu 348 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-10-2020.pdf
2.89 Mo - 19/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+