REFLEXION

Guelma : Le lycée Adjabi cerné par les eaux usées

Défaut d'entretien, les canalisations sont obstruées. Les élèves du lycée Adjabi subissent les odeurs nauséabondes dues à la fuite d'une arrivée d'eaux usées, à quelques mètres



Depuis le début de la rentrée scolaire, une arrivée d'eaux usées coule en permanence à quelques mètres du lycée, située à la cité Adjabi wilaya de Guelma. Ces eaux de rejet ruissellent sans répit sur les bords de la voie principale. Un peu plus loin, une mare immense se forme. Elle dégage une odeur fort répugnante. L’entrée du lycée offre l’aspect d’un bourbier. Les passants se livrent à de sempiternels détours pour poursuivre leur itinéraire. Mais au passage des véhicules, ils sont généreusement aspergés.

Ces problèmes sont apparus à la suite d’une obstruction de canalisation ce qui a causé le désagrément de tous les habitants,

Ces derniers affirment avoir contacté à maintes reprises les services de l’APC pour procéder au nettoyage mais hélas toutes les tentatives demeurent vaines.

« L'odeur est pestilentielle, c'est insupportable à cause de l'eau croupie », s'agace un des élèves.

Cette fuite, nécessite une réparation empressée, car le risque d’infiltration des eaux souillées dans le réseau d’assainissement de l’eau potable (AEP) ne sont pas à écarter.

Gassem H.
Jeudi 8 Octobre 2009 - 13:56
Lu 963 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-09-2020.pdf
3.68 Mo - 19/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+