REFLEXION

Ghazaouet : Les diabétiques souffrent en l’absence d’une réelle prise en charge.



Les malades atteints de diabète chronique résidant à la daira de Ghazaouet, mènent la vie très dure au quotidien, suite à divers problèmes et difficultés dont ils n’arrivent nullement à les résoudre. Parmi ces problèmes dont souffrent énormément ces malades, se classe au premier rang les difficultés pour le retrait de la carte de gratuité des médicaments qui nécessite des mois entiers pour pouvoir l’acquérir, alors que pour un malade diabétique, la prise de médicament est journalière, et tout retard peut mettre sa vie en péril. En second rang, se classe parmi les problèmes celui de la cherté des petits équipements et leurs nécessaires qui servent à tester le taux de la glycémie dans le sang, qui peuvent atteindre jusqu'à 5000 Da pour l’appareil, et 1600 Da pour le nécessaire chez le pharmacien. Parmi les difficultés que rencontrent les diabétiques sont ceux qui ne disposent pas de ces appareils, sont obligés de se diriger vers centres sanitaires pour le suivi de leur taux de glycémie dans le sang en payant une somme de 100 Da et plus. Que serait-il pour un diabétique dont la maladie est le plus souvent instable, ou la visite réitérée auprès du médecin est obligatoire pour la semaine.
A tous les problèmes énumérés supra, il s’ajoute un autre des plus crucial dont souffrent plus de 4500 diabétiques résidents à la daira de Ghazaouet avec ses quatre communes, est la présence d’un seul médecin spécialiste en diabétologie qui ne peut désormais répondre aux nombre important de malades, ce qui contraint parmi eux à l’attente de plus de deux mois pour un rendez-vous.
Malgré toutes ces difficultés, l’association « Amal » pour les malades diabétiques à Ghazaouet travaille d’arrache pieds, et déploie tous les efforts nécessaires pour atténuer un tant soit peu les difficultés dont souffrent ces malades, en leur procurant les appareils médicaux indispensables à des prix réduits à 50%, et à 100% pour les démunis. Par ailleurs, les membres de cette association, très dynamiques rendent visite aux malades en leurs procurant des aides vestimentaires, et pécuniaires. L’association « Amal » procède deux fois par an à des journées de sensibilisation organisées sous forme d’enseignement au profit des malades diabétiques, en présence de spécialistes en diabétologie des différentes régions de l’ouest du pays. L’association organise également des excursions et des voyages au profit des malades diabétiques en vue de changer d’air et de sortir du cap de la maladie.
Par ailleurs parmi les difficultés que rencontre cette association, la non restitution des différents matériels tels que les chaises roulantes, les béquilles et autres, pris par des malades et non rendus au siège de l’association afin d’en faire bénéficier de nouveaux malades.

Rafik
Lundi 28 Septembre 2009 - 21:50
Lu 441 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-09-2020.pdf
1.94 Mo - 20/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+