REFLEXION

GREVE DU PNC D’AIR ALGERIE : Une quarantaine de travailleurs suspendus



Le bras de fer entre le Syndicat du personnel naviguant commercial Algérien (SNPNCA) et la direction d’Air Algérie s’est  poursuivi pour le deuxième jour consécutif. La grève déclenchée lundi par le PNC et qui s’est poursuivie mardi, à causé des perturbations et des annulations de vols internationaux et domestiques de la compagnie aérienne particulièrement à l’aéroport d’Alger. Le SNPNCA et la direction d’Air Algérie se sont lancés depuis lundi, dans une guerre de communiqués. Dans un communiqué rendu public lundi, le SNPNCA a tenu, au nom de tout le collectif PNC, à présenter ses sincères excuses suite aux désagréments rencontrés par sa chère clientèle. Le SNPNCA informe l’opinion publique que « le débrayage observé est un mouvement initié par la corporation PNC qui découle d’un ras le bol général de la non prise en charge de nos-revendications socioprofessionnels et la non application des accords ». « Ce mouvement initialement prévu pour une durée limité de trois heures a pris une autre tournure au moment où l’employeur a décidé d’agir d’une manière abusive et répressive comme à son habitude en suspendant une quarantaine de travailleurs de leurs fonctions y compris les membres du syndicat », explique le syndicat, qui dénonce « cette HOGRA de l’employeur envers les travailleurs a provoqué par ricocher un arrêt de travail de tout le collectif PNC en solidarité avec eux ».

Ismain
Mardi 18 Février 2020 - 16:47
Lu 485 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 28-10-2020.pdf
3.45 Mo - 27/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+