REFLEXION

GREVE DES MEDECINS RESIDENTS : Le conflit s’embourbe davantage



Plusieurs rassemblements des résidents en sciences médicales ont été organisés , hier le dimanche 17 Juin 2018, dans les villes hospitalo-universitaires, dont le plus important a été prévu au CHU de Bab El Oued où plus d’une trentaine de résidents grévistes ont été exclus par leur chef de service. Le Collectif autonome des médecins résidents algériens (Camra) avait dénoncé ces exclusions que le porte-parole du collectif, le Dr Hamza Boutaleb, a qualifiées de « nouvelle tentative d’intimidation ». Selon des chiffres annoncés par le Collectif sur sa page officielle, ce sont près de 800 résidents qui ont été exclus de différents services de centres hospitalo-universitaires, notamment dans ceux d’Alger et d’Oran. Ces exclusions qui ont été annoncées au lendemain de l’annulation par les résidents de la décision annoncée par une partie du bureau national du Camra de reprendre les gardes de nuit le mercredi 13 juin, semblent être le nouveau moyen trouvé par le ministère de la Santé pour mettre plus de pression sur les grévistes et les pousser à reprendre le travail.          

Nadine
Dimanche 17 Juin 2018 - 18:24
Lu 209 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-12-2018.pdf
2.77 Mo - 18/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+