REFLEXION

GOUVERNEMENT TEBBOUNE : Peu de ministres sexagénaires



Le nouveau gouvernement que dirige désormais Abdelmadjid Tebboune contient des figures relativement jeunes comparativement aux précédents, quoique sa moyenne d’âge s’établisse à 57,2 ans. Le gouvernement Tebboune, 72 ans, compte en effet peu de ministres dont l’âge dépasse la soixantaine, à l’image du nouveau ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, 68 ans,  Tayeb Louh (Justice), 66 ans, Nouria Benghebrit (Education), 65 ans, Mustapha Guitouni, 62 ans, nouveau ministre de l’Energie, Tahar Hadjar et Mohamed Mébarki, 64 ans chacun. En revanche, la majorité des membres du gouvernement sont dans la cinquantaine d’âge,  comme Mohamed Aïssa (Affaires religieuses), Ghania Idalia (Solidarité nationale) et le Pr. Mokhtar Hezblaoui (Santé) qui ont 54 ans chacun, Azeddine Mihoubi (Culture), 58 ans, El Hadi Ould Ali (Jeunesse et des Sports), 51 ans, Noureddine Bedoui (Intérieur), 58 ans, Abderrahmane Raouia (Finances), 57 ans. Les éléments jeunes du nouveau staff gouvernemental concernent trois ministres, à savoir Mahjoub Bedda (Industrie), 42 ans, Houda Feraoune (Poste et TIC) et Messaoud Aggoune (Tourisme) qui ont 38 ans chacun. Notons que l’actuel gouvernement demeure nettement plus âgé que le premier gouvernement de l’Algérie indépendante qui, faut-il le rappeler,  contenait des ministres très jeunes, dont Abdelaziz Bouteflika qui a hérité du ministère de la Jeunesse et des Sports à 26 ans et le défunt Houari Boumediène qui ,lui, a pris les commandes du plus lourd portefeuille, à savoir la Défense, à l’âge de 30 ans. 

Ismain
Samedi 27 Mai 2017 - 18:59
Lu 353 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 14-12-2017.pdf
3.59 Mo - 13/12/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+