REFLEXION

GESTION DES DECHETS MENAGERS : La production des déchets se dédouble en été



La production des déchets durant la saison estivale est passée pratiquement du simple au double au niveau de la wilaya de Mostaganem. Ce qui engendre, du coup, une surproduction. Cet excès est le résultat d’un phénomène nouveau qui est le gaspillage alimentaire, notamment le pain. Cela s’explique aussi par l’enregistrement d’ un afflux d’estivants  important venus des quatre coins du territoire national, l’augmentation des dépenses et le niveau élevé de la qualité de vie de la famille algérienne durant cette saison particulière . En ce sens, la gestion et la prise en charge de ce surplus exigent des moyens humains et matériels supplémentaires sur le marché de nettoiement de la wilaya. Le ratio de production de déchets par personne qui était de 900 g/j est passé à 1,2 kg. Le représentant de la direction de l’environnement M. Kara Fouad  a précisé que la quantité de déchets produite quotidiennement au niveau  de la wilaya de Mostaganem s'élève à plus de 700 tonnes et équivaut à 0,8 kg par personne, il a souligné que 120 tonnes de cette quantité était générée par la commune  de Mostaganem. Révélant que dans ce même contexte que parmi ces déchets on trouve « la matière en  plastique », où  la quantité collectée  durant les 3 derniers mois au niveau de la commune a été estimée à  2260 kg, selon le même interlocuteur, il a été collecté 3300 kg de pain, expliquant que 60% des déchets en Algérie se compose de  matières organiques, qui sont  facilement transformées  en engrais organiques, destinées par la suite   aux terres agricoles. Cette quantité de déchets devient organique  en l’assemblant  et en l’exposant au soleil pendant 3 mois. Toutefois, il a indiqué  que ce processus n’est pas mis en œuvre malgré sa simplicité, mais tous ces déchets sont transférés  vers les 4 centres d’enfouissement de la wilaya à savoir   : Ain Sidi Cherif, Sour , Sidi Ali et Touahria. Les 40% restants sont collectés et  sont destinés pour la transformation, dont la moitié peut être utilisée en fonction des capacités du pays, à l'exception de certaines matières , tels que l'aluminium qui se trouve dans les  canettes de boissons gazeuses, ces dernières sont  collectées et vendues aux Pays-Bas par certaines sociétés privés.

G .Yacine
Lundi 8 Juillet 2019 - 20:45
Lu 345 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-10-2019.pdf
3.88 Mo - 21/10/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+