REFLEXION

GESTION CATASTROPHIQUE DES ORDURES MENAGERES : La ville de Tissemsilt croule sous les ordures

Malgré la création d’une entreprise de ramassage des ordures ménagères, la ville de Tissemsilt reste encore si mal entretenue et se distingue toujours par l’amoncellement de tas d’ordures à travers ses quartiers.



Outrés au plus haut degré par l’indifférence et l’inconscience de certains citoyens d’une part et des responsables concernés d’autre part, et après un constat terriblement repoussant, les habitants de la ville de Tissemsilt, jaloux et soucieux de ce qui est arrivé à leur ville, dénoncent cette situation et déplorent l’absence de la prise en charge sérieuse de la collecte des ordures ménagères et des risques  de maladies, pouvant en résulter. De ce fait, les ordures sont entassées pendant des jours et des jours et l’environnement devient si puant et insupportable, pourtant pas mal de projets ont été lancés dans ce sens.  Malgré la création d’une entreprise étatique qui s’occupe du nettoyage des ordures, la situation par endroits reste vraiment repoussante du fait que son intervention se limite à certaines parties de la ville. Des ordures ménagères encerclent des cités entières rendant les accès sales et repoussants s’ajoute à cela d’autres ordures et débris laissés à l’état devant les blocs et les maisons par défaut de passage de camions de collecte. Cet état de fait a compliqué l’existence aux habitants des cités, la présence des sacs en plastique, des odeurs nauséabondes et l’invasion des herbes sauvages devant les blocs et les maisons ont été, parmi  les points levés et qui ont été transmis aux responsables pour une prise en charge. Mais grande était la surprise des citoyens de voir les chargés de la collecte, sensés intervenir dans pareils cas, ne s’empressent nullement de cette situation si déplorable. Quant aux élus, ils ne courent que derrière les prochaines élections locales, et lorsqu’ils daignent faire un tour dans certains quartiers c’est uniquement pour monter sur la scène et tenter d’attirer les projecteurs vers eux. Pour l’entretien des ruelles, c’est aux citoyens de se débrouiller par leurs propres moyens et tenter de les tenir propres.

A.OULD EL HADRI
Mardi 26 Septembre 2017 - 18:56
Lu 243 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 12-12-2017.pdf
3.55 Mo - 11/12/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+